618 cas de choléra dont 11 décès rapportés dans 53 zones de santé de 13 provinces de la  RDC du 11 au 17 février

Kinshasa, 28 février 2019 (ACP).- 618 cas de choléra dont 11 décès ont été rapportés dans 53 zones de santé situées dans 13 provinces de la République Démocratique du Congo dans la semaine sept, soit du 11 au 17 février 2019, indique le ministère de la Santé dans son bilan hebdomadaire de l’endémie de choléra en RDC, parvenu jeudi à l’ACP.

Selon la source, quatre provinces demeurent  en tête avec plus de 50 cas de choléra notifiés par semaine depuis le début de l’année 2019. Il s’agit du Haut Katanga, du Haut Lomami, du Tanganyika et du Sud-Kivu qui sont toutes des provinces endémiques du choléra.

Sur les 618 cas dont 11 décès rapportés à la semaine sept sur l’ensemble du pays, les quatre provinces susmentionnées représentent à elles seules 84,3% de cas et 63,6% de décès. La province du Haut Katanga a notifié 247 cas dont un décès (soit 39,9% de cas), celle du Haut Lomami a rapporté 108 cas dont 3 décès (soit 17,4% de cas), le Tanganyika a enregistré 106 cas dont 1 décès (soit 17,1% de cas) alors que le Sud-Kivu a notifié 60 cas dont 2 décès (soit 9,7% de cas).

Il sied de rappeler que la semaine précédente, 573 cas dont 17 décès avaient été enregistrés. En comparant les données de cette semaine à celles de la semaine précédente, il y a augmentation remarquable de cas ( 219 cas à la semaine 6 contre 247 cas à la semaine 7) au Haut Katanga. Dans le Haut Lomami la situation est presque stationnaire (110 cas à la semaine 6 contre 108 cas à la semaine 7)  alors  qu’au Tanganyika il y a une augmentation importante de cas   (84 cas à la semaine 6 et 106 cas à la semaine 7). Au Sud-Kivu, il y a une diminution de cas ( 81 cas à la semaine 6 et 60 cas à la semaine 7).

Par ailleurs, Il y a une alerte au Nord-Kivu. Dans cette province en proie à l’épidémie d’Ebola, on enregistre actuellement de plus en plus de cas de choléra, principalement dans 3 Zones de santé. Il s’agit de Kayna, Goma et Kirotshe. La situation de la zone de santé de Kayna est la plus préoccupante car la courbe épidémiologique est croissante depuis les premières notifications à la semaine 5. Pour rappel, à la semaine 5 cette zone de santé avait rapporté 4 cas de choléra et tous étaient décédés. A la semaine 7, le nombre de cas de choléra était de 26 dans cette zone de santé.

Comme souligné la semaine passée, les efforts doivent être renforcés pour arriver à endiguer rapidement ces épidémies afin de revenir à zéro cas dans les provinces épidémiques et atteindre le seuil de moins de 20 cas par semaine dans les provinces endémiques. Avec les grandes pluies qui s’annoncent au mois de mars et d’avril, l’urgence s’impose.

Depuis le 1er janvier jusqu’au 17 février 2019, la RDC a notifié au total 4.716 cas de choléra et 112 décès, soit une létalité de 2,4 %. Par ailleurs, au moins un cas de choléra a été identifié dans 17 des 26 provinces de la RDC et dans 93 de 518 Zones de Santé. ACP/Fng/Fmb

Partagez cet article