RDC-UA : processus électoral, situation politique et sécuritaire en RDC évoqués aux Affaires étrangères - Agence Congolaise de Presse (ACP)

RDC-UA : processus électoral, situation politique et sécuritaire en RDC évoqués aux Affaires étrangères

Kinshasa, 23 Oct. 2017 (ACP).- Le vice Premier ministre, ministre des Affaires étrangères et intégration régionale, Leonard She Okitundu, a eu une séance de travail  lundi à  Kinshasa, avec une délégation du Conseil de paix et sécurité de l’Union africaine (UA) conduite par l’ambassadeur du Burundi auprès du Conseil de sécurité de l’UA, Dieudonné Ndabarushimana, sur les questions liées au processus électoral, à l’évolution de la situation politique et sécuritaire  en RDC.

L’ambassadeur  Dieudonné Ndabarushimana a indiqué à l’issue des échanges que sa délégation a eu quelques informations sur l’évolution de  processus qui selon lui constituent pour la délégation un laisser passer pour aller rencontrer les autres partenaires qui sont particulièrement impliqués dans le processus électoral en RDC. Selon les informations reçues, a-t-il dit, le processus électoral évolue bien avec  l’enrôlement des électeurs qui a redémarré dans le Kasaï.

Pour sa part, le vice Premier ministre Leonard She Okitundu a fait savoir que «Au nom des principes de subsidiarité l’UA est pertinemment saisie de la question congolaise, en ce qui concerne l’organisation du processus électoral, il est important que le Conseil rencontre toute les parties prenantes pour se faire une idée exacte de la situation. C’est pourquoi nous sommes honorés de cette présence et profitons de dresser un tableau de la situation politique, électoral, sécuritaire et même humanitaire».

Cette mission s’inscrit, dans le cadre de l’architecture institutionnelle mise en place par l’UA pour gérer, notamment les questions de paix et de sécurité dans le continent africaine. L’UA a mis en place une commission composée de 15 Etats membres pour faire le suivi de toutes les situations de paix et de sécurité sur l’ensemble du continent.

Les membres du Conseil se déplacent régulièrement dans certains pays membres pour s’enquérir de l’évolution de la situation politique, la paix et la sécurité et du processus électoral dans chaque pays membres et font des analyses assorties des recommandations et mesures d’accompagnement à l’intention de Chefs d’Etat pour consolider la paix, la sécurité sur le continent.

Le Conseil de paix et sécurité a pour rôle d’accompagner les Etats membres pour consolider ses propres initiatives de paix, de sécurité et de processus électoral et démocratique conformément  au traite créant l’UA, dont la RDC est membre. ACP/YWM/Kayu/JGD

Recommended For You

About the Author: La redaction