La Coupe du Monde de beach-volley a démarré à Nanjing sans les Léopards hommes de la RDC – Agence Congolaise de Presse (ACP)

La Coupe du Monde de beach-volley a démarré à Nanjing sans les Léopards hommes de la RDC

Kinshasa, 10  juillet 2018 (ACP).- La Coupe du monde de beach-volley a démarré lundi à Nanjing, en Chine, sans la paire des Léopards hommes de la RDC, écartés de la compétition en dernière minute pour arrivée tardive sur le lieu de la compétition. Albert Nyembwe et Christanvie Mbala ne prendront plus part à cette Coupe du monde qu’ils ont pourtant bien préparée pendant trois semaines à Yaoundé, au Cameroun.

Pour les services de communication de la Fédération de volley-ball du Congo (FEVECO), si les Ces Léopards beach-volley hommes sont écartés de la compétition, ce n’est ni de la faute de la Fédération ni pour arrivée tardive. C’est la faute du comité d’organisation local à Nanjing, indique Dieudonné Mukendi : «Outre les dames qui étaient qualifiées directement à ce rendez-vous, les hommes eux  étaient repêchés en dernier ressort. Depuis lors, l’organisateur n’a jamais indiqué officiellement à la FEVOCO toutes les précisions connexes pour la participation des Congolais à cette compétition mondiale, particulièrement pour les messieurs, notamment le jour et l’heure de la tenue de la réunion technique. C’est la faute du comité d’organisation locale sur place à Nanjing.»

La délégation de la RDC qui a foulé le sol chinois dimanche dernier dans la soirée, s’y est rendue avec l’idée que toutes les réunions technique hommes et femmes se tiendront le même jour et au même moment. Malheureusement, la réunion technique pour la version masculine s’est tenue avant que la délégation de la RDC n’arrive. ACP/YWM/NMJ

 

Recommended For You

About the Author: acp_redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR