Adoption du plan d’actions pour la mise en œuvre des principes nationaux pour la production d’huile de palme – Agence Congolaise de Presse (ACP)

Adoption du plan d’actions pour la mise en œuvre des principes nationaux pour la production d’huile de palme

Kinshasa, 15 Avril 2018 (ACP).- Les participants à l’atelier national de l’Alliance des Forêts Tropicales 2020 (TFA 2020) sur l’opérationnalisation de la Plate-forme nationale de l’Initiative d’Huile de Palme en Afrique (APOI) tenu du 12 au 13 avril à Kinshasa, ont adopté le weekend le plan d’actions pour la mise en œuvre des 11 principes nationaux pour la production d’huile de palme dans le cadre de l’Initiative l’APOI.

Ils ont également procédé à la finalisation de la composition de la plate-forme nationale qui va se charger du développement de l’huile de palme ainsi de l’élaboration du projet d’arrêté portant création et fonctionnement de la plate-forme qui sera soumis à la signature de l’autorité.

Le Directeur Mampuya, représentant du secrétaire général à l’Agriculture ,pêche et élevage, a, dans son mot de circonstance, salué le partenariat du Fonds Mondial pour la Nature (WWF/RDC) pour son accompagnement au processus de la production de l’huile de palme responsable en RDC, et les efforts consentis dans le but de faire avancer ce processus.

Pour le représentant du secrétaire général à l’Agriculture, la mise en place effective de la plate-forme et l’opérationnalisation du plan d’actions permettront d’atteindre la vitesse de croisière pour que demain les acteurs nationaux et les investisseurs intéressés dans la production d’huile de palme se mettent autour d’une même table afin que des entreprises de développement d’huile de palme connaissent un essor dans le pays. «Nous sommes sans ignorer l’importance économique du palmier à huile dans notre pays et nous sommes convaincus qu’une fois ce secteur reprendra ce blason d’antan, notre économie se relèvera», a-t-il dit.

Pour sa part, le coordonnateur des projets et point focal REDD au Fonds Mondial pour la Nature (WWF/RDC), Flory Botamba Esombo, s’était dit heureux en tant que facilitateur de cette initiative, de voir les avancés dans le cadre de ce processus entamé depuis trois ans. «Nous croyons que la plate-forme qui est en train de se mettre en place, le plan d’actions adopté ainsi que la préparation à cette activité régionale et à l’Assemblée générale de la TFA2020 pourront donner un élan favorable à ce secteur de production d’huile de palme durable en RDC, nous avons l’assurance que tous les participants ensemble vont marcher comme un seul homme pour faciliter l’éclosion de cette filière au niveau de la RDC», a-t-il dit.  M. Botamba estime que ce secteur sera porteur d’un élan dans la production de l’huile en RDC.

Organisé par le WWF/RDC en collaboration avec Proforest, sous le parrainage du ministère de l’Agriculture, Pêche et Elevage, cet atelier a eu pour objectifs de spécifier le rôle de la plateforme, de présenter le plan de travail 2018 et de valider les premières descentes sur terrain, de formaliser la plate-forme nationale et la rendre opérationnelle, rappelle-t-on. ACP/Fng/YWM/JGD/Kji

 

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR