Appel aux filles-mères et aux veuves à exercer des travaux maraîchers - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Appel aux filles-mères et aux veuves à exercer des travaux maraîchers

Kinshasa, 18 Mars 2018 (ACP).- Mme Cécile Mambote, une femme maraîchère du quartier Ce comaf dans la commune de Ndjili, a appelé samedi à Kinshasa, des filles-mères et des veuves de cette municipalité à exercer des travaux de maraichage pour subvenir à leurs besoins et à ceux de leur communauté, au cours d’un entretien avec l’ACP.

Mme Mambote, qui a lancé cet appel dans le cadre des activités liées au mois de mars dédié à la femme, a souligné l’importance des travaux agricoles pour l’intérêt de la famille et de la communauté, en leur assurant la sécurité alimentaire et pour le développement du pays. «Les travaux champêtres apportent des moyens financiers, si modestes soient-ils aux maraîchères qui peuvent les rendre autonomes et utiles dans la société», a-t-elle dit.

Cette maraîchère a, en guise d’illustration, donné son expérience de 10 ans dans l’exploitation des plates-bandes légumineuses notamment des amarantes, des feuilles de patates douces, des oseilles et des épices comme les poireaux, les oignons et les piments. « Grâce à ce travail, elle nourrit et scolarise non seulement ses deux enfants, mais elle a fait soigner à Kinshasa ses parents venant de la province du Kongo Central », a conclu Mme Mambote.
ACP/YWM/JGD

 

Recommended For You

About the Author: La redaction