Augmentation de la capacité de production de la centrale hydroélectrique de Mwandingusha - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Augmentation de la capacité de production de la centrale hydroélectrique de Mwandingusha

Kinshasa, 12 Janv. 2018 (ACP).- L’entreprise Ivanhoe  Mines a réussi à porter la capacité de production de la centrale hydroélectrique de Mwandingusha (Haut-Katanga) à 32 MW, soit près du triple pour l’approvisionnement en électricité du projet Kamoa-Kakula, une des plus grandes mines de cuivre en RDC et en Afrique.

Selon le président exécutif de cette entreprise, Robert Friedland,  qui l’a fait savoir à la presse,  l’objectif est de mettre à niveau les six générateurs de la centrale. Il a dit que le projet est en train de réaliser la modernisation de la centrale dont trois des six générateurs ont été déjà mis à niveau. A terme, soit en 2019, le projet devrait permettre de porter la capacité à 71 MW.

« L’hydroélectricité, avec ses vertus propres et renouvelables, est la meilleure solution énergétique pour soutenir nos priorités de développement alors que nous continuons à chercher des moyens de réduire notre impact sur l’environnement et de produire le cuivre dont le monde a besoin », a déclaré Robert Friedland.

Le projet de modernisation de la centrale de Mwandingusha fait partie d’un grand programme visant à mettre à niveau et booster la capacité de production de  trois centrales hydroélectriques en RDC.

Une fois terminé, le programme piloté par la firme Stucky en collaboration avec la Société nationale d’électricité (SNEL), Ivanhoe et Zijin Mining, devrait apporter 200 Mw supplémentaires au réseau national de la RDC, soit plus qu’assez pour le projet Kamoa-Kakula. ACP/YMW/Wet

Recommended For You

About the Author: La redaction