La Birmanie accusé de construire des bases militaires à l'emplacement des villages rohingyas incendiés - Agence Congolaise de Presse (ACP)

La Birmanie accusé de construire des bases militaires à l’emplacement des villages rohingyas incendiés

Kinshasa, 12 Mars 2018 (ACP).- La Birmanie est en train de construire des bases militaires à l’emplacement de villages de musulmans rohingyas incendiés dans les violences de 2017, accuse Amnesty International dans un rapport publié lundi et repris par l’AFP. « Les nouvelles preuves réunies par Amnesty dans son dernier rapport montrent que les autorités birmanes construisent à l’endroit même où les Rohingyas doivent revenir », dénonce Tirana Hassan, responsable d’Amnesty.

Il a également ajouté que dans certains cas, ont même été détruites des maisons épargnées par les incendies massifs de villages rohingyas en 2017.

Par ailleurs, le gouvernement civil birman a rejeté ces accusations. Son porte-parole, ZawHtay, concède tout au plus que les installations en cours de construction comportent des postes de police. « Ce n’est pas vrai que nous sommes en train de déployer des militaires au milieu des villages »,a-t-il assuré, tout en confirmant un rasage des ruines au bulldozer dans le cadre d’une campagne de reconstruction systématique. ACP/Fng/YHM/May/Fmb

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR