Le Bureau de l’Economie nationale à Kasumbalesa en lutte contre la pratique des prix illicites sur le marché

Kasumbalesa, 03 Août 2017 (ACP).- Le chef de bureau de l’Economie nationale pour la commune rurale de Kasumbalesa, Christian Pweto, dit avoir pris des dispositions nécessaires pour empêcher les opérateurs économiques de Kasumbalesa de verser dans la pratique, des prix illicites pendant cette période de dépréciation du francs congolais face au devises étrangères.

Dans un entretien accordé à l’ACP jeudi , il a indiqué que les opérateurs économiques ne peuvent profiter de la dépréciation du francs congolais pour fixer les prix des articles à leurs grès, ou sur base de la spéculation négative sous prétexte de la prudence. Ils doivent par contre fixer les prix en fonction de la décote et dans le respect de la marge bénéficiaire légale.

A cet effet, il rappelé aux opérateurs économiques l’obligation de déposer à son bureau les structures des prix allant du prix d’achat, dans le respect des normes établies. Toutefois, a-t-il  souligné des sanctions sont prévues pour punir les récalcitrants. Pour lui, avant d’envisager cette option, il est important de sensibiliser les opérateurs économiques.

Cette réaction du chef de bureau de l’Economie nationale à Kasumbalesa est consécutive au débordement observé dans la fixation des prix pendant cette période surtout pour les cartes prépayées dont le prix de 100 unités est passé de 1800 FC à 2100 FC, selon l’humeur du vendeur.

ACP/FNG/YWM/Kayu/KGD

 

Share This Post