Cédric Bakambu paie sa clause libératoire pour quitter Villarreal - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Cédric Bakambu paie sa clause libératoire pour quitter Villarreal

Kinshasa, 19 janv. 2018 (ACP).- Cédric Bakambu a payé lui-même sa clause libératoire et a quitté Villarreal mercredi pour se rendre en Chine.

« Le Villarreal CF informe que son joueur Cédric Bakambu, a levé sa clause libératoire, il n’appartient donc plus à notre club à partir d’aujourd’hui », a indiqué un communiqué du club espagnol.

C’est bel et bien Bakambu lui-même qui a payé sa clause libératoire, soit 40 millions d’euros. Le Beijing Guoan aurait souhaité contourner la taxe fixée à 100% sur les transferts (supérieurs à 6 millions d’euros) par l’état chinois. Techniquement parlant, Bakambu est en effet un joueur libre à l’heure actuelle, et n’importe quelle équipe pourrait le mettre gratuitement sous contrat, relèvent les médias internationaux.

Ainsi, le club chinois, qui a bien évidemment « prêté » les 40 millions d’euros à Bakambu pour qu’il se libère de sa clause, pourrait éviter de dépenser au total 74 millions d’euros. Et de ce fait, l’international congolais ne deviendrait donc pas le joueur africain le plus cher de l’histoire.

L’international congolais de 26 ans a passé sa visite médicale jeudi 18 janvier. Le Léopard s’est engagé pour quatre saisons avec le Beijing Guoan et touchera un salaire annuel estimé à 18 millions d’euros.

Bakambu a fait ses adieux à ses coéquipiers de Villareal

Vendredi 19 janvier, Bakambu a fait ses adieux à ses coéquipiers de Villarreal, avant de prendre son vol pour Beijing, en Chine. Son surprenant transfert pour Beijing Guoan a été conclu depuis le mercredi 18 janvier 2018. ACP/Mat/May

Recommended For You

About the Author: La redaction