Les chargés de suivi et évaluation de onze programmes nationaux de lutte contre la Tuberculose d'Afrique centrale en atelier à Kinshasa - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Les chargés de suivi et évaluation de onze programmes nationaux de lutte contre la Tuberculose d’Afrique centrale en atelier à Kinshasa

Kinshasa, 28 mai 2018  (ACP). – Les chargés du suivi et évaluation et points focaux de onze programmes nationaux de lutte contre la tuberculose (PNT) d’Afrique centrale sont en atelier de renforcement des capacités dont les travaux se déroulent du 28 mai au 02 juin prochain à Kinshasa.

Organisé par le Programme national de lutte contre la tuberculose, en collaboration avec l’OMS global TB, l’OMS afro, l’OMS RDC et l’ONG « Ponts santé Afrique », cet atelier vise à mieux comprendre et utiliser les données des PNT pour définir les priorités d’actions et de recherche. Cet atelier sera suivi de la réunion des coordonnateurs des PNT et partenaires du réseau des programmes nationaux de lutte antituberculeuse en Afrique centrale (CARN-TB).

Cet atelier regroupe les représentants de onze pays du CARN-TB, notamment du Cameroun, du Gabon, du Burundi, du Congo, du Tchad, du Rwanda, de Sao Tomé  & Principes,  de Centre Afrique, de la RDC, de la Guinée Équatoriale et de l’Angola. Il vise également à évaluer les capacités de leur système de surveillance et de définir un programme d’action pour renforcer leur système, de définir les problèmes clés et les projets de recherche opérationnelle et de mise en œuvre à mener de façon prioritaire, ainsi qu’à valider les termes de référence du CARN-TB et à adopter le plan d’activités 2018- 2019 du CARN-TB.

Le secrétaire général à la Santé, Emmanuel Lukombe, qui a ouvert ces assises a invité les participants, de ces cinq jours à participer à cet atelier, à analyser sans complaisance des interventions à affecter sous examen, à faire des propositions réalisables pour améliorer la prise en charge dans leurs pays respectifs et de mettre en pratique les différentes leçons apprises pour la recherche opérationnelle.

Le directeur du Programme national de lutte contre la tuberculose (PNLT), Michel Kaswa, a indiqué ces assises servent à organiser, à coordonner, et à faciliter la communication entre les différents PNT. Il a exhorté les participants à s’approprier ce cadre d’échanges pour planifier l’exécution de recherche dans leurs pays respectifs.

Le délégué de l’OMS a encouragé la RDC pour l’organisation de cet atelier, qui selon lui, marque son engagement et celui des autres pays de l’Afrique centrale dans le cadre de la lutte contre la tuberculose.

Le CARN-TB a été établi en avril 2018 comme plateforme d’échanges aux PNT, en vue de pratiquer, de mutualiser les compétences et de renforcer la recherche en tuberculose dans la région afin de mieux contrôler certains aspects de la tuberculose par la conduite des projets de recherche opérationnelle ou de recherche de mise en œuvre. ACP/Fng/YHM/Nig/Kji

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR