Le chef de division des Transports du Haut-Katanga pour le recyclage des chauffeurs de transport en commun en langues nationales - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Le chef de division des Transports du Haut-Katanga pour le recyclage des chauffeurs de transport en commun en langues nationales

Lubumbashi, 06 Déc. 2017 (ACP).- Le chef de division provinciale des Transports et voies de communications du Haut-Katanga,  Eric Nonda, a préconisé mercredi,dans en entretien avec l’ACP, l’organisation permanente des sessions de formation sur le code de la route en langues nationales à l’intention des chauffeurs de véhicules affectés au transport en commun  et des marchandises.

Il a indiqué à ce propos que la majorité des chauffeurs des véhicules de transport en commun, ne maitrisent pas le code de la route avec comme conséquence des accidents de circulation qui auraient dû être évités. E plus, a-t-il ajouté, le niveau d’étude moyen de ces chauffeurs  ne leur permet pas tous de bien assimuler les leçons  sur le code de la route dispensées en francais. D’où le nécessité de recourir aux quatre langues nationales pour assurer leur formation, a-t-il souligné.

Sa réaction est consécutive à un accident de circulation survenu la semaine passée sur la route Lubumbashi-Kasumbalesa où un mini-bus de marque Toyota Hiace communément appelé « Dubai » a été pris en sandwich par deux camions remorques.

Selon ce fonctionnaire, cet accident, qui a couté la vie à une quinzaine de personnes  dont le chauffeur est attribué au mauvais dépassement et au chargement exagéré des marchandises sur le toit du véhicule.

Il a insisté sur le respect du code de la route en ce qui concerne la séparation entre le transport de passagers et celui des marchandises, avant de soutenir la proposition du vice-gouverneur du Haut-Katanga, Jean-Kalenga Mambepa, de réinstaurer sur la route Kasumbalesa-Lubumbashi le système de caméra de surveillance pour le contrôle de la vitesse et de l’alcotest pour le contrôle du taux d’alcool dans le chef des chauffeurs engagés  sur les troncons Kasumbalesa-Lubumbashi et Lubumbashi-Likasi de la route nationale N° 1. ACP/Fng/May

Recommended For You

About the Author: La redaction