Clôture de la session de formation de la 22eme Brigade de réaction rapide des FARDC - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Clôture de la session de formation de la 22eme Brigade de réaction rapide des FARDC

Likasi, 11 Sept. 2017 (ACP).- Le Chef de l’Etat, commandant suprême des FARDC et de la PNC, Joseph Kabila Kabange, a présidé lundi au Centre d’instruction de Mura dans la périphérie de la ville de Likasi,  une prise d’armes à l’occasion de la  clôture de la session de formation de la 22eme Brigade de réaction rapide des FARDC.

Dans son mot de circonstance, le général d’armée Didier Etumba, chef d’Etat major général des FARDC, a exprimé  sa gratitude au commandant suprême, pour avoir initié la réforme des FARDC et lancé le processus de sa professionnalisation, avant de souligner que cette formation a atteint 80% de ses objectifs et que cette brigade procure aux FARDC plus de capacité opérationnelle pour la défense de l’intégrité du territoire national.

Il a aussi  félicité les lauréats pour le courage et leur engagement à servir  la nation sous le drapeau tout les appelant à la discipline, d’avoir une seule adresse la «RDC», au respect de la hiérarchie, des lois du pays, des droits de l’homme, de protéger les populations et leurs biens ainsi que de défendre l’intégrité territoriale de la RDC jusqu’au sacrifice suprême.

Le chef d’Etat-major général des FARDC a également indiqué que 759 candidats n’ont pas achevé la formation soit par inaptitude physique, faible de capacité intellectuelle, ou maladies diverses etc. Les huit meilleurs lauréats de chaque section ont été primés avec de grand  prix.

Auparavant, plusieurs discours avaient été prononcés respectivement par le commandant de la garnison militaire de Likasi et  le commandant du centre d’instruction de Mura qui ont, tous, remercié le Chef de l’Etat pour sa présence à Mura en vue présider cette cérémonie.

Cette session avait débuté le 21 décembre 2015 et s’est déroulée  après dix neuf  mois de formation en deux phase : la formation  de base et de spécialisation. Cette formation a été assurée par les instructeurs congolais. Aussitôt après, le Chef de l’Etat a assisté aux  exercices militaires au champ de tirs, sanctionné par un défilé des officiers et hommes de troupes du centre d’instruction militaire de Mura.

M. Crispin Atama Tabe, Célestin Pande Kapopo, Richard Muyez Mangez Mans, respectivement ministre de la Défense nationale, gouverneurs du Haut Katanga, de Lualaba et plusieurs officiers généraux et supérieurs de des FARDC et de la police ont aussi assisté à cette cérémonie. ACP/FNG/Kayu/JGD

 

 

 

 

Recommended For You

About the Author: La redaction