La coordonnatrice des activités Picha ASBL explique l’importance de la biennale de Lubumbashi - Agence Congolaise de Presse (ACP)

La coordonnatrice des activités Picha ASBL explique l’importance de la biennale de Lubumbashi

Lubumbashi, 08 Oct. 2017 (ACP).- La biennale de Lubumbashi est une manifestation culturelle très importante en Afrique Centrale, une vitrine de l’art contemporain en ce qu’elle institue un espace d’échange entre les artistes locaux et internationaux et suscite une curiosité à travers le monde.

Cette  déclaration a été faite  samedi au musée national de Lubumbashi par la coordonnatrice des activités Picha ASBL,  Rose Marie, à l’occasion du vernissage de l’exposition « hommage mutations » de Kiripi Katembo Siku et  de l’ouverture de l’exposition d’Eddy Massumbuku dans le cadre de la cinquième édition de la biennale de Lubumbashi, rencontres Picha sous  le thème : « Eblouissements ».

Elle a précisé, à cette occasion, que la biennale de Lubumbashi est un événement artistique que Picha ASBL organise depuis 2008, une fois tous les deux ans pour permettre aux artistes d’exprimer leur  » Eblouissements » à travers des œuvres d’arts dans différents domaines tels que l’architecture, la coutume.

 Son objectif est de mettre en lumière la création artistique tant local que national, favoriser une rencontre entre l’international et le local afin qu’il y ait émergence d’une plate-forme permettant à l’art lushois d’évoluer, surtout l’art contemporain.

28 artistes de la RDC, dont ceux de Lubumbashi, ceux de l’Afrique, de l’Asie, des États Unis d’Amérique, participent à cette cinquième édition organisée par Picha ASBL sous le patronage du commissaire général en charge de la Culture du Haut-Katanga, Serge Konde, et avec la collaboration de plusieurs partenaires tels le bureau Wallonie Bruxelles de Lubumbashi représenté par Mme Annie Kabeya.

Le chef de division de la Culture et des arts du Haut-Katanga, Benjamin  Mumba Mufumpo, a aussi participé à cette manifestation culturelle dont les expositions des différentes œuvres d’arts sont accessibles au public du 9 au 12 Octobre 2017 dans cinq sites entre autres l’Institut des Beaux-arts de Lubumbashi, le musée national de Lubumbashi, l’Institut Français. ACP/FNG/Wet

Recommended For You

About the Author: La redaction