La Cour constitutionnelle reçoit la déclaration de patrimoine familial des membres du gouvernement

Kinshasa, 12 Août 2017 (ACP).- La Cour constitutionnelle, siégeant samedi en matière de déclaration de patrimoine familial sous la direction de Benoît Lwamba Bindu, son président, a reçu dans son arrêt, la requête déclarative du Premier ministre Bruno Tshibala Nzenzhe et des 58 membres  de son gouvernement et leur en a donné acte.

La Cour s’est, en outre, déclarée compétente de connaître de cette procédure et d’ordonner la jonction de 59 requêtes déclaratives de patrimoine familial des membres de ce gouvernement. 

Le représentant du ministère public qui a, dans son avis, donné le sens exact de cette procédure et de ses conséquences, a appelé les autres institutions notamment fiscales à leur emboiter le pas. Il a ensuite demandé à la Cour de recevoir les requêtes déclaratives de tous les membres du gouvernement et d’en donner acte.

Auparavant, les requérants avaient confirmé devant la cour  leur déclarations introduites au greffe. Cette procédure répond à l’article 99 de la Constitution qui stipule que « avant leur entrée en fonction et à l’expiration de celle-ci, le Président de la République et les membres du gouvernement sont tenus de déposer devant la Cour Constitutionnelle la déclaration écrite de leur patrimoine familial. Faute de cette déclaration endéans de 30 jours, la personne concernée est réputée démissionnaire ». ACP/Fng/Bsg/May

Share This Post