La déconfiture de Saint Luc à Mbuji-Mayi choque les sportifs de l’ex Kasaï Occidental – Agence Congolaise de Presse (ACP)

La déconfiture de Saint Luc à Mbuji-Mayi choque les sportifs de l’ex Kasaï Occidental

Kananga, 13 mai (ACP).-  La déconfiture de la formation de Saint Luc de Kananga au site de Mbuji-Mayi (Kasaï Oriental) de la phase de groupe de la 54e édition de la Coupe du Congo de football a choqué les sportifs avisés dans l’ex Kasaï Occidental, a constaté l’ACP sur place.

Ne répondant pas aux attentes de plus d’un dans cette contrée réputée pourtant pour son football à l’époque, cette prestation décevante des rouge et blanc de Kananga les a plongés dans une consternation sans pareille. Il en a été de même du visage peu reluisant de Tshinkunku de Kananga qui a ajouté de l’amertume pour tous et pour chacun.

Cette contreperformance a traduit, à ne point douter, la mauvaise santé de football dans cette partie de la RD Congo.

Les analystes attribuent, à tort ou à raison, cet état des choses au manque criant de vision et d’ambition dans le chef des animateurs de ce secteur caractérisé par «un sur place» morbide.

Loin de laisser tomber les bras, plus d’un sportif espère au réveil du football dans cette contrée en raison de la qualité des athlètes et l’émergence d’une classe des dirigeants sportifs compétents et capables de faire déplacer les montagnes. ACP/Fng/Kji

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR