Le délabrement des routes reliant la ville de Kindu aux chefs lieux des territoires inquiètent les usagers

Kindu, 11 Janv. 2017 (ACP).- Le délabrement très avancé de différents axes routiers reliant la ville de Kindu aux chefs lieux des territoires de la province du Maniema inquiète au plus haut les usagers, a appris l’ACP des voyageurs en provenance de l’arrière province.

Selon ces derniers, il s’agit notamment des axes routiers Kasongo-Kindu (231Km) et Punia-Kindu (246Km) difficilement praticables à cause des bourbiers qui les jonchent et des plusieurs ponts détériorés.

Cette situation de délabrement a suscité des réactions dans les sens divers dans le chef non seulement des voyageurs, mais aussi des populations riveraines qui ne savent plus écouler des produits de leurs activités culturales, et s’approvisionner en produits manufactures  de première nécessité.

Le manque d’entretien sur ces axes routiers d’importance capitale dans l’ouverture de la province du Maniema à ses voisines dont la Province du Sud-Kivu et la province de la Tshopo suscite leur questionnement  sur la destination des recettes perçues par le  Fond national pour l’entretien routier (FONER) à des barrières pour péage route ainsi que par la DGRMA (Direction Générale des  Recettes du Maniema) et par le service de TRANSCOM.

Le rôle de l’Office des Routes et de l’OVD pourtant dotés des équipements modernes font également partie de grandes préoccupations de ces usagers qui déplorent la non implication manifeste du pouvoir public provincial dans la réhabilitation des routes et ponts sur des axes aussi bien d’intérêt national que provincial. ACP/ZNG/JGD/Fmb

Share This Post