Évaluation de l’évolution de la mise en œuvre de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Évaluation de l’évolution de la mise en œuvre de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba

Goma, 07 Sept. 2017(ACP).-  Les Hauts représentants de treize Chefs d’Etats, signataires de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba, effectuent  depuis  ce jeudi 7 septembre, une visite de travail dans la partie  orientale  de la RDC  en vue  de faire  une évaluation non seulement de l’évolution  du processus de neutralisation des groupes armés encore actifs mais aussi  du  degré de rapatriement des ex-combattants  présents  dans cette  partie de la République.

 Au cours d’une rencontre à Goma avec les membres de cette délégation qui comprend  en son sein notamment  l’ambassadeur Saïd Djinnit, envoyé spécial du secrétaire général de l’Onu dans la région des Grands Lacs, le gouverneur de la province du Nord Kivu, Julien Paluku, a expliqué  les efforts consentis par le Gouvernement de la RDC, avec le soutien de la Monusco pour éradiquer  les menaces à la stabilité de la Région.

« Le Gouverneur nous a fait état également des projets de développement dans la région », a  indiqué  Saïd Djinnit qui a aussi  salué les actions entreprises par l’autorité provinciale et ses collaborateurs  pour  assurer le bien être des administrés.

Un message fort pour la stabilisation de la Région, selon Denis Kalume.

Pour le coordonnateur du Mécanisme national de suivi  de  l’Accord-cadre d’Addis-Abeba, Denis Kalume Numbi, la visite de cette délégation constituent « un message fort » pour la stabilisation de la-sous-région. « Les Chefs d’Etats qui ont signé l’Accord-cadre tiennent à manifester  leur détermination, leur volonté d’en finir une fois pour toute  avec tous ces groupes armés qui déstabilisent la région », a-t-il assuré.

Il a également souligné  qu’au cours de leur visite  les membres de cette délégation vont récolter le maximum d’informations  sur les groupes armés.

Ces informations récoltées sur le terrain    seront   coulées sous forme de recommandations à soumettre au  prochain sommet de Chefs d’Etats des pays membres de la CIRGL.

Par ailleurs, Denis Kalume Numbi a salué le dynamisme doublé d’un esprit d’entreprenariat des autorités provinciales  pour les  actions palpables de  reconstruction du Nord-Kivu, en dépit de l’activisme des  forces négatives qui cherchent à perpétuer l’insécurité pour déstabiliser la région.

Pour Denis Kalume, « L’exécutif, la société civile et la population, tout le monde a mis la main à la patte », avant de noter que  le civisme fiscal a permis au Gouverneur Julien Paluku de mobiliser des ressources qui ont  permis la construction de nouvelles infrastructures notamment  des routes l’asphaltées dans la capitale du Nord-Kivu. ACP/Fng/Kayu/May

Recommended For You

About the Author: La redaction