Examen vendredi de deux projets de loi à l’Assemblée nationale - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Examen vendredi de deux projets de loi à l’Assemblée nationale

Kinshasa, 16 Novembre 2018 (ACP).- L’Assemblée nationale a examiné vendredi deux projets de loi relative à la Charte africaine des valeurs et des principes de la décentralisation et aux Statuts du personnel de l’Enseignement Supérieur, Universitaire et Recherche Scientifique, au cours d’une plénière dirrigée par le président de la chambre basse du Parlement, Aubin Minaku.

Les députés nationaux qui ont adopté ces deux textes de loi, article par article  n’ont pu procéder à leur vote, faute de quorum requis. Le vote est renvoyé à la prochaine plénière.

La représentation nationale avait par la même occasion, soulevé le retard de la CENI quant à la présentation de son rapport annuel qui devait intervenir depuis la session parlementaire de mars dernier.

Selon le bureau de l’Assemblée nationale, la centrale électorale, a répondu aux termes d’une  correspondance signée par son vice-président, Norbert Kantitima, que ce retard est lié aux intenses activités relatives à la préparation des élections, plus précisément la campagne de formation du personnel électoral ainsi que le déploiement du matériel à l’intérieur du pays.

Le président de l’Assemblée nationale a, à ce propos, d’inviter le délégué mandaté par la CENI pour  des éclaircissements dans les 24 heures suivant le retour des équipes de cette dernière à Kinshasa, pour que ce rapport soit déposé afin de son examen par la représentation nationale.

Pour ce faire, le ministre d’Etat en charge de la Décentralisation, M. Azarias Ruberwa était ce mercredi devant la représentation nationale pour présenter et défendre la Charte africaine des valeurs et des principes de la décentralisation.  Le ministre a de ce fait expliqué à l’assemblée plénière, le bien fondé de ladite charte précitée, en étalant expressis verbis, ses avantages non seulement pour la République démocratique du Congo, mais aussi pour l’Afrique tout entière.

Devant les députés nationaux, Azarias Ruberwa a indiqué que l’autorisation de la ratification par la Rdc de la Charte africaine des valeurs et des principes de la décentralisation vise à éradiquer la pauvreté en Afrique. Notamment, à travers la promotion, la protection et la stimulation du processus de la décentralisation de la gouvernance. ACP/Kayu/DNM/Wet

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR