Les FARDC déroutent  une tentative d’attaque des miliciens   Mai-Mai/NDC  à  Alimbongo.

Goma, 21 Avril 2017 (ACP).- Deux  militaires  Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)  et un combattant mai-mai ont été  grièvement  blessés  au cours   d’un échange  des tirs qui a permis aux  éléments loyalistes    de repousser les mai-mai de  Nduma  Défense of Congo   à Alimbongo,   dans le territoire de Lubero  situé à près de 200 km, au Nord-est  de la  ville  de Goma, indiquent une source militaires.

Selon  cette source, des combattants mai-mai appartenant au groupe armé dénommé Nduma Défense  of Congo qui voulaient  faire  une incursion  dans  cette localité, se sont  trouvés  devant la résistance  des FARDC  qui les ont repoussés avant qu’ils ne prennent la fuite.

Cette situation a créé  une psychose  au sein   des habitants  de la place avec  comme conséquence, la paralysie des  activités  socio- économiques. Un renfort  de FARDC,  révéle la source, est  arrivé  au début    à Alimbongo  au moment  que  les assaillants  prenaient la fuite. La société civile de la place invite la population à dénoncer  tout  mouvement  suspect  au près des forces de l’ordre pour éviter le pire a conclu cet habitant. ACP/FNG/Kayu/KGD

Share This Post