Gabon/CAN 2017: Ali Bongo Ondimba inaugure le stade d’Oyem devant accueillir les matchs du groupe C

Kinshasa, 10 janv. 2017 (ACP).– Le Président gabonais, Ali Bongo Ondimba a inauguré lundi à Oyem dans le nord du pays, le stade flambant neuf devant accueillir le groupe C de la 31ème Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football qui débute ce samedi par le match Gabon-Guinée Bissau à Libreville, rapporte la FAAPA citant mardi l’agence gabonaise de presse (AGP).

Baptisé « Engong », la cérémonie d’inaugurale de ce joyau architectural, fruit de la coopération chinoise, a débuté par une prière œcuménique officiée par l’évêque du diocèse d’Oyem, Jean Vincent Ondo, qui était assisté par le président du centre d’évangélisation Béthanie, le pasteur Francis Michel Mbadinga et l’imam Ismaël Osseni au nom du conseil supérieur des affaires islamiques du Gabon.

Puis s’en est suivie la coupure du ruban symbolique par le Président de la République et le dévoilage de l’enseigne indiquant la date de l’inauguration.

Le Président Ali Bongo Ondimba a par la suite visité l’intérieur du stade entre autres, le terrain de jeu où il a pu s’imprégner de la qualité de la pelouse, les vestiaires, la salle d’accueil, et les gradins où il a pris place à la tribune d’honneur pour apprécier la beauté des caractéristiques du stade Engong qui entoure l’air de jeu notamment les écrans géants, les cabines de presse et les gradins.

Le stade d’Oyem abritera le groupe C dans lequel évolueront, le Maroc, la Côte d’ivoire (champion en titre), la République démocratique du Congo (RDC) et le Togo. ACP/Mat/May

Share This Post