Ghana : Kofi Annan inhumé au cimetière militaire d’Accra – Agence Congolaise de Presse (ACP)

Ghana : Kofi Annan inhumé au cimetière militaire d’Accra

Kinshasa, 13 sept. 2018 (ACP).- L’ancien secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, a été inhumé jeudi au cimetière militaire d’Accra, capital du Ghana, son pays natal, après des funérailles nationales dans la matinée, où se sont rendus de nombreux chefs d’Etat et dirigeants du monde entier, ont rapporté les médias locaux.

Auparavant, une cérémonie religieuse avait eu lieu au Centre international de conférences d’Accra, marquant ainsi la fin de trois jours de deuil national, au cours desquels Ghanéens et dignitaires se sont recueillis devant le cercueil de Kofi Annan, lui rendant un dernier hommage.

Dans son homélie, l’évêque de Kumasi, ville d’origine du défunt, Monseigneur Daniel Sarfo, qui a ouvert les cérémonies, a déclaré que «aujourd’hui, une page de l’histoire se joue au Ghana. L’un de nos fils illustres se trouve devant nous. Nous sommes reconnaissants à Dieu, qu’il l’ait utilisé pour réaliser son travail d’humanité et de paix. Aujourd’hui, il a fini sa mission».

                       Le cercueil de l’ancien Secrétaire Général de l’ONU

Le cercueil de Kofi Annan, recouvert du drapeau ghanéen était présenté devant quelques centaines de personnes, dont, au premier rang, son épouse Nane Maria et sa famille proche, ainsi que le président ghanéen Nana Akufo-Addo, le président ivoirien Alassane Ouattara, et le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, qui a prononcé un discours en l’honneur de son prédécesseur.

Trois anciens Présidents ghanéens, J.J Rawlings, John Kuffour  et John Mahama étaient également présents, ainsi que des chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest, des représentants de l’Union européenne et la princesse Beatrix, ancienne reine des Pays-Bas, qui était une amie proche de la famille Annan.

Décédé le 18 août à l’âge de 80 ans à son domicile en Suisse, où il a passé la majeure partie de sa vie, Kofi Annan a dirigé l’ONU de 1997 à 2006 et a été le premier originaire d’Afrique subsaharienne à parvenir à ce poste. Il fût également lauréat du Prix Nobel de la paix, en 2001.

Né à Kumasi, deuxième ville du Ghana et capitale de la région d’Ashanti, Kofi Annan a consacré quatre décennies de sa vie à l’ONU, où il a eu à affronter les défis des guerres en Afghanistan et en Irak, et où il était apprécié pour son élégance et son charisme discret. ACP/Fng/ZNG/DNM/JGD

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR