Global Green Grants Fund/Afrique centrale apprécie le reboisement du site de Ngombi Lutendele – Agence Congolaise de Presse (ACP)

Global Green Grants Fund/Afrique centrale apprécie le reboisement du site de Ngombi Lutendele

Kinshasa, 09 Mars 2018 (ACP).- Le coordonnateur du Conseil de Global Green Grants Fund (GGF) /Afrique Centrale, Samuel Nnah, s’est déclaré satisfait du travail de reboisement, réalisé par l’Association pour le développement intégral de Mambré et ses alentours (ADIM), sur le site de Ngombi Lutendele, qu’il a eu à visiter, dans la commune urbano-rurale de Mont Ngafula, dans la ville de Kinshasa.

Selon le coordonnateur du  conseil GGF, cette descente sur le terrain lui a permis de palper du doigt l’action que l’ONG «ADIM» a menée à la base en faveur des femmes qui s’adonnent aux travaux de reforestation des espaces dégradés de Lutendele. «Nous avons vu aussi les résultats des négociations entreprises entre les chefs coutumiers, propriétaires terriens  et l’ONG, avant de céder aux femmes utilisatrices trois hectares (Ha) de terre pour l’agroforesterie. La seule crainte pour l’instant est que l’espace est régulièrement sollicité par des opérateurs économiques qui risquent de l’arracher au détriment des  femmes», a dit M. Nnah qui a salué l’appropriation du projet par des femmes rencontrées et qui tiennent à sécuriser la portion acquise.

A l’étape du site du «monastère de Mambré où l’ONG ADIM avait planté l’année dernière, des arbres à essence rapide pour protéger les sources d’eau se trouvant au bas fond au profit des ménages des alentours, M. Nah s’est dit impressionné de voir les arbres plantés l’année dernière se transformer progressivement en forêt».

Il a félicité la mission catholique, propriétaire du site de s’être approprié également le projet et de se mobiliser pour poursuivre le travail. Le financement GGF, joue le rôle d’accélérateur, créant ainsi un effet multiplicateur, a-t-il souligné, notant que le projet a aussi conscientisé les bénéficiaires à la protection de la forêt des moines Mambré et ses environs. Auparavant les bénéficiaires de la subvention de GGF avaient suivi, du 6 au 7 mars, une formation sur l’élaboration des projets à impact visible assurée par M. Nnah. ACP/YWM/Mat/Wet

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR