Joseph Kabila Kabange assiste à Matadi au défilé marquant le 55è anniversaire de l’indépendance de la RD Congo - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Joseph Kabila Kabange assiste à Matadi au défilé marquant le 55è anniversaire de l’indépendance de la RD Congo

(De l’envoyé spécial de l’ACP, Daniel Toluwele Boyombi Wenda) Kinshasa, 30/06 (ACP).- Le Président de la République et Commandant suprême des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et de la Police nationale congolaise, Joseph Kabila Kabange a assisté mardi, à Matadi, au Kongo central, Place Laurent-Désiré Kabila, au défilé organisé dans le cadre de la célébration du 55eme anniversaire de l’indépendance de la République Démocratique du Congo.

Cette mémorable journée pour le peuple congolais, célébrée avec faste pour la première fois à Matadi en présence du Chef de l’Etat, a permis aux habitants de cette ville d’assister à un défilé militaire et des forces vives, en présence d’un nombre impressionnant des autorités politiques, administratives et militaires du pays ainsi que des membres du corps diplomatique accrédités en RDC.

La partie militaire, essentiellement pédestre, était constituée des unités de la Police nationale congolaise et de différentes forces de l’armée, à savoir la Force terrestre, la Force navale et la Force aérienne auxquelles s’est jointe la Garde républicaine.

Tous les éléments de la police et de l’armée, qui ont défilé devant le Commandant suprême de l’armée et de la police, ont été impeccablement habillés, à la satisfaction des spectateurs venus nombreux encourager et ovationner les vaillants combattants qui assurent la protection et la sécurité sur l’ensemble du territoire national.

Dans son mot de circonstance prononcé avant le défilé, le gouverneur de la province du Kongo central, Jacques Mbadu Nsitu a déclaré que sa province se trouve honorée par le choix judicieux porté par le Président Joseph Kabila Kabange sur la ville portuaire de Matadi pour y célébrer le 55eme anniversaire de l’accession de la RDC à la souveraineté nationale et internationale.

Le chef de l’exécutif du Kongo central a mis en exergue les preuves de l’attention particulière du Chef de l’Etat à cette province, notamment sur le plan des ressources humaines avec la réhabilitation des mémoires de Kimpa Vita, Simon Kimbangu et Joseph Kasa-Vubu et le choix porté sur Marie-Olive Lembe Kabila, originaire de cette province, comme épouse.

La nomination au poste de vice-Président de la République, durant la transition, du patriarche Yerodia Abdoulay Ndombasi, la désignation en qualité du membre de la Cour constitutionnelle du Pr Jean-Pierre Mavungu, du Pr Luzolo Bambi comme conseiller spécial du Chef de l’Etat chargé de la Bonne gouvernance, de la lutte contre la corruption et blanchement des capitaux, constituent d’autres preuves citées par le gouverneur Jacques Mbadu.

Dans le même registre, sur le plan des infrastructures, il a cité l’aménagement de la route Matadi-Kinshasa qui a permis de réduire la durée de voyage sur cet axe, la réhabilitation en cours des barrages d’Inga I et Inga II, les grands travaux d’investissement à Luozi qui sera bientôt doté d’un parc agro-industriel, à l’instar de Bukanga-Lonzo, et à la ville de Boma qui vient d’être dotée d’un grand abattoir et d’un aéroport dont la piste mesure plus de 3.000 mètres de longueur. La construction et la modernisation en cour de la route Matadi-Boma n’ont pas été en reste.

Au sujet des consultations, le gouverneur Mbadu a noté que la population du Kongo Central a unanimement accepté le bien-fondé du dialogue intercongolais autour du Président Joseph Kabila. «La population du Kongo Central est prête à aller au dialogue à la date qui sera fixée pour y débattre des problèmes que Joseph Kabila a énuméré dans son discours à la nation du 30 juin», a-t-il lancé. Il s’agit notamment du calendrier électoral, des élections, de l’enrôlement des nouveaux majeurs et de la sécurisation des élections. ACP/Mat/JGD

Recommended For You

About the Author: Support