La CENI rend publique la liste définitive de 21 candidats présidents de la République - Agence Congolaise de Presse (ACP)

La CENI rend publique la liste définitive de 21 candidats présidents de la République

Kinshasa, 19 sept. 2018 (ACP).- La Ceni a procédé mercredi  à la publication des listes définitives de 21 candidats présidents de la République et de 15.355 candidats à la députation nationales dans la salle Abbé Apollinaire Malu Malu. Le président de la Ceni, Corneille Nangaa Yobeluo, a précisé que la liste provisoire avait enregistré 25 candidatures dont 19 ont été déclarées recevables et six irrecevables par son institution. Après contentieux, poursuit-il, deux candidatures ont été récupérées par la Cour Constitutionnelle faisant au total 21 candidatures pour les candidats à l’élection présidentielle de 2018.

Concernant les élections législatives nationales, il a indiqué que sur 15.505 candidatures enregistrées, 15.222 ont été déclarées recevables et 283 irrecevables à la Ceni, 200 requêtes ont été introduites en contestation des listes provisoires des candidatures, 56 étaient déclarés recevables et fondées. Selon lui, ces requêtes portaient sur la nationalité, les candidatures multiples, les corrections d’erreurs matérielles, les conflits d’intérêt entre certains candidats et leurs anciennes formations politiques et, enfin, l’inscription des nouvelles candidatures sur les listes définitives. Après contentieux, la Ceni a publié une liste définitive de 15.355 candidats à la députation nationale.

Par ailleurs, le président de la Ceni a rappelé que pour les élections provinciales, il y a 19.640 candidats retenus après examen des contentieux électoraux. Corneille Nangaa a lancé un appel à l’adhésion de tous au processus électoral et à la mobilisation générale pour que le 23 décembre 2018 ne soit pas un jour pour détruire, mais pour construire. Il a appuyé cet appel par l’exhortation du Feu Abbé Apollinaire Malu Malu : « Les élections n’arrangent pas un pays en soi. Les élections ne constituent qu’un point de départ et non un point d’arrivée ».

Pour lui, le 23 décembre 2018 est pour la République démocratique du Congo, un point de départ, il nous faut donc y arriver pour espérer avancer vers le développement tant souhaité. C’est en privilégiant cette réalité, a-t-il dit, toujours tel que l’a conseillé l’Abbé Malu Malu que nous pourrons déduire que l’action aux discours, est une action au service de la vie.

Franchissant un nouveau pas de géant, le Président de la Ceni a rendu hommage au Président de la République, au Parlement qui ont usé d’une célérité remarquable pour compléter le cadre légal en adoptant et en promulguant en bonne date, la loi électorale et celle portant répartition des sièges par circonscription. Il a félicité le gouvernement de la République pour son accompagnement logistique et financier ainsi que les partenaires tant nationaux  qu’internationaux pour le maintien du processus sur la voie légale en empêchant entre autres toute sorte de campagne précoce et l’assistance technique de la SADC, de l’OIF et de la Monusco a été aussi salué à cette occasion. ACP

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR