La centrale hydroélectrique d’Inga II  va augmenter sa production d’ici fin octobre 2018 - Agence Congolaise de Presse (ACP)

La centrale hydroélectrique d’Inga II  va augmenter sa production d’ici fin octobre 2018

Kinshasa, 09 oct. 2018(ACP)- M. Alidor Ntumba, directeur de la Centrale hydroélectrique d’Inga II, a indiqué mardi à la presse que cet ouvrage fonctionnera avec 7 machines sur les 8 prévues grâce, en vue d’accroître la capacité de la desserte en énergie électrique d’ici la fin du mois d’octobre. Il a ajouté que la 8ème turbine sera opérationnelle  entre décembre 2018 et janvier 2019.

M.Ntumba a indiqué que cette augmentation de la capacité installée est rendue possible par la mise en service des machines G21 et G22, sur un financement de la Banque Mondiale. Il a fait savoir que la Société minière KCC a aussi financé deux groupes, à savoir les G27 et G28.

Les travaux de G27, a-t-il dit,  sont pratiquement à la fin et cette machine sera en service d’ici le 15 octobre de cette année.  Le fonctionnement de toutes ces machines aura un impact positif sur la ville de Kinshasa, en réduisant de manière significative le déficit en énergie électrique et le phénomène délestage en vogue ainsi que l’amélioration de la desserte dans certaines villes de la RDC.

Il a fait remarquer que le barrage d’Inga II  utilise désormais  un système informatique  pour la commande et la surveillance des groupes. Cette centrale, a-t-il ajouté, fonctionne avec le système  « Scoda », selon lequel l’opérateur démarrent la machine à partir de l’ordinateur et fait appel aux maintenanciers en cas de problème. Construite en 1982, la centrale hydroélectrique d’Inga II compte 8 turbines produisant un total de 1.424 mégawatts, rappelle-t-on. ACP/ Kayu/KGD

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR