La cochenille à la base de la détérioration des arbres fruitiers au Kasaï Oriental – Agence Congolaise de Presse (ACP)

La cochenille à la base de la détérioration des arbres fruitiers au Kasaï Oriental

Mbuji-Mayi, 09 août 2018 (ACP).– La cochenille communément appelée « mouche blanche » est  à l’origine de la détérioration des arbres fruitiers comme le citronnier, l’oranger, le mandarinier, le manguier  au Kasaï Oriental, a déclaré Willy Tata Hangy, chercheur  à l’Institut international de l’agriculture  tropicale (IITA) à Kinshasa.

Il a fait cette déclaration à l’ACP en marge de l’atelier de la planification des activités du projet sur les « actions contre la structure brune du manioc en RDC » organisé dernièrement à l’hôtel Kadje à Mbuji-Mayi,  par l’IITA et l’INERA avec l’appui de l’USAID.

L’entretien accordé à l’ACP a tourné autour de la problématique  de la détérioration de ces arbres fruitiers dont les agrumes et autres fruits tombent avant la maturation (précocement), ou présentent la moisissure (champignon) en forme de taches noires sur l’écorce (zeste) du fruit.

Selon ce chercheur, la cochenille affecte les feuilles des arbres fruitiers et de certains légumes qui,  par la suite finissent par pourrir. Pour pallier à cette situation, Il a appelé les propriétaires et les producteurs des arbres fruitiers à combattre cette mouche au moyen de techniques appropriées, en faisant appel aux agronomes. ACP/YHM/Kgd/JFM

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR