La redynamisation du secteur agricole constitue un frein à l’exode rural, selon le HPP-CONGO – Agence Congolaise de Presse (ACP)

La redynamisation du secteur agricole constitue un frein à l’exode rural, selon le HPP-CONGO

Kinshasa, 12 juillet 2018 (ACP).-     La redynamisation du secteur agricole constitue un frein à l’exode rural et à l’urbanisation galopante renseigne le rapport annuel 2017 de l’ONG « Humana people to people Congo »  (HPP-CONGO) parvenu jeudi à l’ACP.

Selon ce rapport, le secteur agricole de la RDC représente une perspective de développement susceptible de contribuer au décollage économique du pays. Il dispose d’une superficie cultivable estimée à 80 millions d’hectares, dont moins de 10 millions seulement sont exploités actuellement.

HPP-Congo a de ce fait, jugé opportun de créer au sein de l’école du cinquantenaire de Kasenga, dans la province du Haut Katanga, une filière de formation professionnelle intégrée des élèves en agriculture.

Financé par la Coopération Technique Belge, ce  projet dont le démarrage remonte en octobre 2015 a encadré, au départ ,46 étudiants  pour une période de 4 ans.

A terme, les instances éducatives devront instaurer dans les autres écoles techniques cette approche pédagogique intégrant l’agriculture. Et pour atteindre cet objectif les efforts du projet pilote d’appui à la filière technique agricole  de l’école de Kasenga (FTAK), ont été axés essentiellement sur plusieurs actions notamment la sensibilisation des membres de la communauté, des autorités locales et des parents d’élèves à l’importance de l’agriculture pour le développement de leur communauté, l’application de nouvelles techniques agricoles pendant la formation scolaire au sein de l’école du cinquantenaire de Kasenga,l’accroissement des perspectives d’emploi grâce à un enseignement axé sur l’insertion socioprofessionnelle. ACP/FNG/YHM/Kgd/JFM

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR