L’activisme  contre les violences sexuelles, une affaire de tous  – Agence Congolaise de Presse (ACP)

L’activisme  contre les violences sexuelles, une affaire de tous 

Kinshasa, 10 octobre 018 (ACP).- L’ouverture du dialogue sur les violences faites aux femmes et l’activisme en faveur d’un changement des modes de pensée relèvent de la responsabilité de tous les membres de la communauté, «femmes et hommes», a déclaré, mercredi au cours d’un entretien avec l’ACP, la coordonnatrice de l’ONG «Femme vertueuse» dans la commune de Makala, Véronique Butu.

Elle a fait cette déclaration dans le cadre des préparatifs de  la prochaine campagne de  16 jours d’activismes de lutte contre les violences sexuelles basées sur le genre(VSBG).

Selon Veronique Butu, la plupart des sociétés accordent plus de valeur aux hommes qu’aux femmes en leur conférant plus de pouvoir à partir d’un ensemble d’attitudes, de comportements et d’attentes.   D’où la communauté doit aujourd’hui se comporter en responsable pour mettre fin à des attitudes créant des inégalités, des frustrations, d’inquiétude  et le manque d’harmonie, a-t-elle conclu. ACP/ZNG/FMB/NIG

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR