Lancement à Lubumbashi de la 7ème édition du festival « Cinétoile »

Lubumbashi, 18 Mai 2017 (ACP).- le commissaire provincial de la culture et des arts du Haut-Katanga, serge Konde a lancé jeudi à Lubumbashi,  la 7ème édition du festival «Cinétoile». Dans son mot d’ouverture, il a rendu hommage aux jeunes cinéastes participant à ce concours de films indiquant que leurs réalisations ne sont pas destinées à mourir dans les musées, mais doivent franchir les frontières de la RDC. Il les a exhortés à évoluer dans le réseautage pour une visibilité internationale du festival «Cinétoile» et de la culture congolaise véhiculée dans ces œuvres cinématographiques. Le commissaire provincial de la culture et des arts a invité les habitants du Haut-Katanga à consommer les films  des jeunes réalisateurs de la RDC afin de les encourager à prospérer dans leur carrière. Quant au président du festival «Cinétoile», Delphin  Kaimbi, a relevé que les jeunes cinéastes travaillent dans la précarité matérielle et technique. Il a recommandé à cet effet, aux cinéastes l’organisation des rencontres professionnelles pour un échange d’expériences en vue de faire du cinéma une industrie génératrice de revenus. M. Delphin Kaimbi a invité le gouvernement provincial du Haut-Katanga, à travers son commissariat de la culture et des arts, à soutenir le festival «Cinétoile» qui augure un avenir meilleur pour le cinéma Haut-Katangais en particulier et congolais en général.

Trente courts métrages réalisés par les jeunes cinéastes dont l’âge varie entre 25 et 40 ans venus de Bukavu, Goma, Kolwezi, Kinshasa Lubumbashi en RDC et des pays comme le Cameroun, le Rwanda et un congolais vivant aux Etats-Unis d’Amérique. ACP/FNG/Kayu/JGD/FMB

 

Share This Post