Lancement à Mbandaka d’un projet communautaire mis en œuvre par l’ongd gashe - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Lancement à Mbandaka d’un projet communautaire mis en œuvre par l’ongd gashe

Mbandaka, 11 sept 2018 (ACP).- Le ministre provincial de la justice à l’Equateur, Sylvain Ilonga, a procédé mardi, au centre de formation des cadres de l’EPSP à Mbandaka, au lancement officiel du ‘’ Projet d’observation communautaire des forêts pour la lutte contre les moteurs commerciaux de déforestation et dégradation des forêts causées par les concessions agricoles et forestières dans l’ancienne province de l’Equateur’’.

Ce projet, a-t-il indiqué, premier du genre dans la province, va fournir les éléments de suivi pour réduire les moteurs commerciaux de déforestation et dégradation des forêts et les violations des droits humains des communautés riveraines.

A cet effet, il a promis l‘engagement de l’autorité provinciale à collaborer dans la mise en œuvre  de ce projet, avant d’inviter tous les acteurs impliqués à faire preuve d’engagement pour un aboutissement réellement et effectivement réussi afin d’atteindre les objectifs assignés par ledit projet.

Pour l’ONGD ‘’Groupe d’action pour sauver l’homme et son environnement’’ (GASHE), l’organisation de cette activité s’inscrit dans la perspective de faciliter l’implication des parties prenantes et assurer une bonne collaboration des acteurs impliqués dans la réussite de lutte contre ces facteurs de déforestation et veiller au respect des droits humains des communautés locales.

 Le chef de projet, Papy Otoka, l’ a présenté le  en énumérant les principaux moteurs de déforestation et dégradation des forêts dans notre pays, notamment l’agriculture itinérante sur brulis, l’exploitation industrielle et artisanale du bois d’œuvre ainsi que l’utilisation du bois énergie.

A cela s’ajoute l’agriculture moderne ou industrielle, la pauvreté et la démographie, le développement des infrastructures et autres.

Dans le cadre de la lutte contre les moteurs de déforestation, a-t-il dit, ce projet va s’attaquer aux  facteurs  commerciaux causés par les concessions agricoles et forestières  mais aussi aux violations des droits des travailleurs et des communautés riveraines de ces concessions.

Ce projet d’une durée de 5 ans, va s’exécuter dans un premier temps dans les territoires d’Ingende, Basankusu, Bongandanga et Bikoro dans l’ancienne province de l’Equateur où l’agro-industrie constitue aussi à un degré élevé un moteur de déforestation.

Ce projet dont l’objectif est  réduire les moteurs commerciaux de déforestation dans les deux provinces de l’ancien Equateur, c’est-à-dire Equateur et Mongala, est mis en œuvre par l’ONGD GASHE en partenariat avec Rainforest Foundation Norway (RFN). ACP/Fng/Nig

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR