Lancement du processus de renforcement des capacités statistiques nationales pour le suivi des indicateurs de l’ODD4

Kinshasa, 20 Avril 2017 (ACP).- Le ministre de l’Enseignement primaire secondaire et professionnel (EPSP), Gaston Musemena, a ouvert jeudi à Kinshasa, les travaux sur le processus de renforcement des capacités statistiques nationales pour le suivi des indicateurs de l’Objectif de développement durable 4 (ODD4).

Ces assises, a-t-il dit, ont pour objectif, de renforcer le système national de mise à disposition des données et des informations de l’éducation pour le suivi et la progression vers les indicateurs des ODD4 afin d’ aider le gouvernement à assurer à tous d’une façon équitable et inclusive, une éducation de qualité avec les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie.

Il a souligné que, cette vision correspondant à la vision du chef de l’État, de faire de l’éducation une des priorités en réunissant toutes les conditions afin que toutes les filles et tous les garçons aient l’accès à l’enseignement primaire de qualité c’est-à-dire savoir lire et compter.

Le ministre Musemena a, par ailleurs, indiqué que ces statistiques vont permettre d’augmenter le nombre des jeunes adultes y compris les personnes vivant avec handicap, à disposer des compétences d’obtention de travail décent en réduisant les inégalités entre le sexe dans l’éducation.

Le représentant de l’UNESCO en RDC, Abdourahamane Diallo, a, pour sa part, déclaré que ces assises, serviront à la réalisation des objectifs de l’Education pour tous (EPT) et Objectifs du millénaire (OMD) relatif à l’éducation, d’où l’UNESCO a eu mandat auprès de la communauté internationale, de coordonner et de mobiliser les acteurs pour la réalisation de l’alignement des indicateurs cibles de l’ODD4.

Le souhait de l’UNESCO, a-t-il dit, est que l’appropriation de l’alignement et le développement des statistiques au niveau de l’éducation soient dotés des meilleurs instruments et de bons indicateurs de réalisation des ODD4, avant de remercier l’Institut national des statistiques (INS) ainsi que tous les acteurs intervenants dans le domaine des statistiques pour leur participation dans ce processus. ACP/FNG/Kayu/JGD

 

Share This Post