L’asbl MAIDENI remet un projet de reboisement à la mairie de Goma. - Agence Congolaise de Presse (ACP)

L’asbl MAIDENI remet un projet de reboisement à la mairie de Goma.

Goma, 11 Oct. 2017 (ACP).- Le mouvement et actions intellectuels pour le développement écologique des naturalistes intégrés (MAIDENI), a procédé  mercredi à Goma, à une double cérémonie de clôture et de remise de son projet de reboisement de grandes artères de la ville à l’autorité urbaine pour sa pérennisation après quatre (4) mois de travail.

Ce projet  conçu pour la réinsertion communautaire des  personnes à haut risque, a été exécuté sur financement du programme DDRRR de la MONUSCO dans le cadre de la réduction de violence communautaire (CVR) pour l’encadrement des personnes démobilisées venues des centres Kamina et Kitona.

Le ministre provincial de l’Environnement, Balthazar Kanyamanza, représentant du gouverneur à cette cérémonie à laquelle étaient conviés plusieurs organisations environnementales, les chefs des quartiers et les cadres de base, les démobilisés et acteurs de la société civile, a reconnu le mérites de l’asbl MAIDENI dans l’exécution de ce projet dont l’impact sera énorme dans l’avenir.

Il s’agit d’une initiative inscrite dans le cadre de  la lutte contre le réchauffement climatique, a reconnu le ministre Kanyamanza pour qui l’Asbl Maideni a vite compris la nécessité d’une solution locale en faisant bénéficier les personnes à risque.

Il a encouragé les habitants de Goma à s’aligner derrière cette organisation pour lutter contre le réchauffement climatique en plantant chacun un arbre dans sa parcelle

« La ville de Goma est protégée à moitié contre plusieurs aléas climatiques notamment les ouragans, les chaleurs qui frappent maintenant plusieurs village de la province et du pays », a fait observé Balthazar Kanyamanza.

Le maire de Goma qui a réceptionné des outils aratoires destinés à assurer la continuité du projet, , a promis fournir beaucoup d’efforts pour sauvegarder les acquis du projet afin d’améliorer la qualité de l’air et l’esthétique de la ville à travers les essences plantées. Il a rendu les cadres de base de même que les habitants responsables de la protection des arbres plantés.

La MONUSCO a, pour sa part, reconnu le professionnalisme dont a fait preuve l’Asbl MAIDENI dans l’exécution de ce projet avant de promettre l’appui aux initiatives des démobilisés qui se rangent dans le changement de leurs vies.

Selon les informations fournies par le coordonnateur de MAIDENI, le projet commencé depuis le mois d’avril, a permis de planter 15.000 arbres sur les abords des routes réhabilitées de Goma.

40 volontaires vont continuer à entretenir ce projet aux cotés de la mairie de Goma, précise-t-on. ACP/Yhm/Fng/Bsg/May

Recommended For You

About the Author: La redaction