Le CONAFED a réalisé 565 sensibilisations sur les VSBG – Agence Congolaise de Presse (ACP)

Le CONAFED a réalisé 565 sensibilisations sur les VSBG

Kinshasa, 22 sept. 2018(ACP)- Le Comité national femme et développement (CONAFED) a réalisé 565 sensibilisations par l’implication des Relais communautaire (RECO) dans six(6) aires de santé  dans le cadre de la lutte contre les violences basées sur le genre(VSBG) et la délinquance juvénile dans la zone de santé (ZS) de Ngaba, a indiqué le point focal Conafed/kisenso, Sébastien Piandji au cours de l’atelier de formation tenu du 20 au 22 septembre 2018 dans cette même municipalité.

Il a rapporté  que sur les 61 cas de viol identifiés, seuls  41  ont été pris en charge médicalement par le « projet Durango 2017 »,  82% des victimes sont des majeures et 70% sont  mineures (âgées de 6 à 14 ans), ajoutant que seuls 37 cas ont été référés directement par les RECO pour la Prise en charge(PEC).

Par ailleurs, donnant le bilan des activités, l’orateur a indiqué que 1232 femmes ont accouché  dans des structures de soins assistées par un personnel formé (de Janvier à Juin 2017/ ZS de Ngaba), dont 5,1% sont des adolescentes de moins de 18 ans (64 accouchements), 3 cas de décès maternel chez  les adolescentes sur les 4 qu’a connu la ZS et 1172 adolescentes fréquentent le service de planification familiale (40% d’entre elles utilisent principalement les implants).

Il ressort un besoin d’encadrement des jeunes et adolescents face à une sexualité saine afin de prévenir des grossesses précoces sujettes à des avortements clandestins ainsi que le besoin de vivre librement leur sexualité.

La PEC des VSBG demeure multidisciplinaire : elle est à la fois médicale, psychosociale, juridique et économique et nécessite l’implication de différents acteurs étatique, de la société civile, des ONG et surtout de la communauté représentée par ses leaders, a conclu M Piandji.

ACP/Zng/Mpk

 

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR