Le grade d’agrégé de l’enseignement supérieur en médecine conféré au  Dr Ingala Amasa - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Le grade d’agrégé de l’enseignement supérieur en médecine conféré au  Dr Ingala Amasa

Kinshasa, 14 déc. 2018 Le grade d’agrégé de l’enseignement supérieur en médecine a été conféré jeudi, au chef de travaux Ingala Amasa, après une soutenance publique de la  thèse d’agrégation en médecine et de la dispensation d’une leçon publique portant respectivement sur  «l’Hypovitaminose D sévère et infection A, Epstein –Barr virus dans l’étiopathogenie des léiomyomes utérins  chez la femme congolaise de Kinshasa » et sur « les tumeurs bénignes du sein ».

Le récipiendaire a défini dans cette dissertation doctorale de 138 pages, subdivisée en  quatre chapitres, les léiomyomes utérins(LMU) comme des tumeurs bénignes du myomètre. Ces LMU, a-t-il dit, est un problème de santé publique en termes d’importance, d’altération  de la santé de la femme  et du coût de la prise en charge.

Il a  conseillé la consommation   notamment des poissons, des champignons, des produits laitiers, les jaunes d’œuf pour réduire la carence en vitamine D.

Par ailleurs, le président du jury de cette thèse, le Pr Muyembe Tamfum, le promoteur de ladite thèse, le Pr Mputu Lobota et  les professeurs Mboloko Esimo et Chirimwami Bulakali qui ont aussi examiné cette dissertation, ont formulé des recommandations au Dr Ingala dans le cadre de la mise sur pied d’un programme de lutte contre des léiomyomes utérins à travers un projet à soumettre au ministre de la Santé publique  pour aider les femmes victimes de cette maladie.

Ils ont également recommandé au récipiendaire à s’engager désormais dans la formation d’autres médecins au département de gynécologie –obstétrique de la faculté de médecine de l’UNIKIN en vue de renforcer les ressources humaines dans ce domaine.

Ils ont apprécié à juste valeur  l’originalité de cette étude qui met un accent sur les nombreuses formes symptomatiques  qui sont souvent diagnostiqués au cours d’un examen gynécologique.  ACP/Kayu/KGD/JFM

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR