Léopards mercredi à Oyem pour aborder la CAN-Gabon 2017

Kinshasa, 10 janv. 2017 (ACP).- La délégation de l’équipe nationale de la RDC, les Léopards, mettra le cap, dans l’après-midi du mercredi 11 janvier, sur Oyem, au Gabon, où elle abordera, en groupe C, le tour final de la 31ème Coupe d’Afrique des nations de football.

Ainsi prendra fin le stage bloqué entamé le samedi 31 décembre au Centre d’excellence de la CAF (Confédération africaine de football) à Mbankomo, au Cameroun, avant de se diriger vers Oyem, au Gabon, lieu de la compétition. La distance entre les deux villes, soumises aux mêmes conditions climatiques, sera couverte en 3 heures de route. Avant de quitter la ville du nord gabonais, les 23 fauves retenus définitivement pour la bataille de la 31ème édition s’adonneront en opposition interne à un petit match de décrassage, dans l’avant-midi.

Pendant leur regroupement de 11 jours à Mbankomo, petite localité située à l’entrée sud de Yaoundé, la capitale du Cameroun, les 31 présélectionnés de la RDC ayant pris part à ce stage ont eu à livrer deux matches amicaux. Première sortie, le jeudi 5 janvier au stade Ahmadou Ahidjo, à Yaoundé, contre les Lions Indomptables, équipe nationale du Cameroun, vainqueurs par 0-2, sur des buts d’Oyongo Ambroise (54ème) et Bassogog Christian (65ème).

Deuxième rencontre, le lundi 9 janvier, dans les mêmes installations sportives, contre le club de l’Association d’Appui à l’Education des Jeunes par le Sport (APEJES) fa Mfou, chef-lieu du département de la Mefou et Afamba, et classé présentement en 11ème position au championnat de Ligue I camerounaise. Les Léopards ont dominé logiquement le vainqueur de la 57ème Coupe du Cameroun par 5-0, sur des réalisations de Jonathan Bolingi Mpangi (19ème), Neeskens Kebano (21ème), Paul José Ebunge Mpoku (41ème sur penalty) et Cédric Bakambu (68ème, 80ème).

Le sélectionneur Jean Florent Ibenge Ikwange a aligné, en cette circonstance, l’équipe ci-après, remaniée tout de même en deuxième mi-temps : Matampi Mvumi Ley (Joël Kiasumbua), Jordan Ikoko (Isama Mpeko), Lomalisa Mutambala (Nsakala Mayele), Bope Bokadi (Gabriel Zakuani), Mbemba Mangulu, Youssuf Mulumbu Ngangu (Mubele Ndombe), Jordan Rolly Botaka (Loteteka Bokila), Ebunge Mpoku (Rémy Mulumba), Bolingi Mpangi (Cédric Bakambu), Neeskens Kebano et Kabananga Kalonji (Mbokani Bezua). Seuls le gardien Mulopo Kudimbana, Marcel Jany Tisserand et Jacques Maghoma – souffrant au talon – n’ont pas été utilisés.

Kabananga plutôt que Kage dans l’effectif définitif des Léopards

Contrairement à la liste rendue publique, dimanche 8 janvier, par la Confédération africaine de football (CAF), organisatrice de la Coupe d’Afrique des nations, le staff technique des Léopards a opté pour le gaucher attaquant Junior Kabananga Kalonji (Astana/Kazakhstan), gardé dans le groupe, plutôt que le demi Hervé Kage (KV Courtrai/Belgique), remis à son club qu’il a du reste retrouvé au Royaume depuis le lundi 9 janvier.

Kage a ainsi rejoint le lot d’autres joueurs recalés le lendemain du match Cameroun-RDC (2-0) du 5 janvier, à savoir Kamavuaka Wilson (Panathinaikos FC/Grèce), N’Simba Vital (Bourg-en-Bresse/France), Méschak Elia Lina (TP Mazembe), Christian Luyindama Nekadio (TP Mazembe) et Ricky Tulengi Sindani (DC Motema Pembe).

Il est à rappeler, par ailleurs, que le programme des matches du groupe C s’établit comme suit : 1ère journée – lundi 16 janvier : Côte d’Ivoire-Togo à 17h00’ et RD Congo-Maroc à 20h00’ ; 2ème journée – vendredi 20 janvier : Côte d’Ivoire-RD Congo à 17h00’ et Maroc-Togo à 20h00’ ; 3ème journée – mardi 24 janvier : Maroc-Côte d’Ivoire à 20h00’ à Oyem et Togo-RD Congo à 20h00’ à Port-Gentil. ACP/Mat/May

Share This Post