L’équipe tunisienne assurera des changements face à la RDC pour la qualification au Mondial - Agence Congolaise de Presse (ACP)

L’équipe tunisienne assurera des changements face à la RDC pour la qualification au Mondial

Kinshasa, 4 sept. 2017 (ACP) – Le sélectionneur Nabil Maaloul des Aigles de Carthage de la Tunisie effectuera des changements dans son équipe en vue d’assurer définitivement sa qualification à la phase finale de la Coupe du monde de football 2018, rapporte le site tunisien Kapitalis.

La Tunisie doit remporter son match de demain à Kinshasa, écrit Kapitalis. « Les 24 joueurs de la sélection nationale ont fait, samedi, le voyage de 6 heures pour la capitale de la RDC, y compris Taha Yassine Khenissi, suspendu pour ce match retour après un second avertissement récolté vendredi dernier à Radès », note le site qui ajoute : « Selon Nabil Maaloul, l’entraîneur de l’équipe de Tunisie, ‘’le grand souci à l’heure actuelle ce sont les blessures et les suspensions.‘’ La suspension de Taha Yassine Khenissi va nous priver d’un atout. Il faudra donc s’attendre à des changements dans le Onze rentrant contre la RDC.

Les Congolais nous ont par ailleurs posé de sérieux problèmes surtout dans le jeu aérien. D’où la nécessité d’introduire quelques remaniements. »

« Nabil Maaloul n’en dit pas plus mais les changements s’imposent pour différents motifs »

« L’absence de Khenissi implique la mise en place d’une organisation offensive sans véritable attaquant de pointe mais avec Naim Sliti ou Bessam Srarfi en demi avancé ou encore Yohan Touzgar en deuxième attaquant avec Fakhreddine Ben Youssef, suggère Kapitalis.»

Pour le site, l’option sécurité a été levée pour le match de la capitale congolaise : « L’entre-jeu devrait enregistrer la réincorporation de Ferjani Sassi, de retour après sa suspension au match aller, vendredi dernier à Rades. Maaloul ne s’est pas encore prononcé à ce sujet. ACP/YWM/Kayu/KGD/KJI

Recommended For You

About the Author: La redaction