Les congolais invités au respect des droits de la femme – Agence Congolaise de Presse (ACP)

Les congolais invités au respect des droits de la femme

Kinshasa, 11 juillet 2018 (ACP).- La directrice nationale de l’Union congolaise des femmes des médias (UCOFEM), Anna Mayimona Ngeba, a invité mardi à Kinshasa, les congolais au respect des droits de la femme, lors d’un échange-débat, à l’occasion du 15ème anniversaire de la radio Top Congo.

Mme Mayimona a demandé aux femmes de faire des plaidoyers et  des lobbyings auprès des services concernés pour convaincre l’homme à considérer la femme beaucoup plus par ses compétences que par son aspect physique pour l’atteinte de l’équilibre genre. «Les femmes des médias ne doivent pas être utilisées comme des objets cherchant à influer sur les consommateurs mais comme étant des femmes capables et dignes de jouer des rôles importants comme leurs partenaires hommes et d’occuper de hautes fonctions dans cette profession», a dit la directrice nationale de l’UCOFEM.

Mme Faîda Mwangila, consultante en genre a, pour sa part, indiqué que l’inculcation de la notion du genre doit commencer par la famille. Les parents doivent changer leur façon d’éduquer les enfants, mettant l’accent sur l’éradication de la pratique discriminatoire accordant plus d’avantage de faire étudier les garçons au détriment des filles. «Il est important que l’homme et la femme travaillent ensemble dans tous les domaines de la vie en vue d’aboutir à un résultat qui conduira ce pays à son apogée», a fait savoir Mme Faïda, exhortant ses interlocuteurs à combattre les antivaleurs tels que les discriminations à l’égard de la femme et des abus sexuels en milieu professionnel en échange de la promotion. Mme Jacqueline Bisimwa, présidente nationale de l’Association des femmes chefs d’entreprises de la RDC (ASSOFE) a encouragé ses semblables à conjuguer des efforts pour l’atteinte de la parité 50/50 d’ici 2030. ACP/BSG/JGD

 

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR