L’évaluation  des indicateurs Doing business 2017 au ministère du Plan - Agence Congolaise de Presse (ACP)

L’évaluation  des indicateurs Doing business 2017 au ministère du Plan

Kinshasa, 10 fév. 2017 (ACP).– Le ministre d’Etat en charge du Plan, Jean Lucien Bussa Tongba, a présidé vendredi à Kinshasa, une réunion  d’évaluation des indicateurs Doing business en vue d’améliorer les éléments ayant conduit à la réduction des points  de la RDC dans l’actuel classement 2017.

M. Bussa a laissé entendre que depuis deux semaines, son ministère et l’Agence national d’investissement sont en entrain d’analyser  ce classement dans l’unique but d’évaluer la mise en œuvre des réformes décidées par le gouvernement  en ce qui concerne la sécurisation des titres fonciers.

A en croire le ministre, des propositions concrètes et recommandations ont été faites pour que ces titres soient sécurisés.

D’autres indicateurs ont également fait l’objet des discussions, a dit le ministre, qui précise qu’il reste  très optimiste d’autant plus que tous les acteurs  au développement se mobilisent pour l’amélioration  de la place de la RDC  au regard de cette réforme.

Le Directeur Général a.i de l’ANAPI, Robert Moustafa, a noté que la RDC  a perdu 15 places au classement Doing Business de 2017. Cette régression a entrainé une perte de 3% en termes de distances  aux frontières. C’est pour cette raison que les réformes arrêtées dans la feuille de route en termes de redynamisation de l’action des services du contentieux  pour désengorger les cours et tribunaux demeurent ponctués et marqués par les taux déductifs frontaliers. Il était aussi question de la réduction des frais des mutations immobilières allant de 5 à 3 % (un acquis).

Il a fait savoir que ces réformes sont entreprises en vue  d’améliorer le climat des affaires et des investissements. ACP/FNG/Wet

Recommended For You

About the Author: La redaction