Levée de la mesure de relégation du FC Renaissance du Congo par la FECOFA

Kinshasa, 08 août 2017 (ACP).- La Fédération congolaise de football association (FECOFA) a  levé la mesure de relégation prononcée contre le FC Renaissance du Congo de Kinshasa, lors d’une réunion tripartite comité exécutif de la FECOFA-Ligue nationale de football (LINAFOOT-comité de direction du FC Renaissance du Congo, mardi au siège de l’instance faîtière du football congolais, dans la commune de la Gombe.

La réunion a été convoquée par le comité exécutif de la FECOFA à la suite de la lettre de recours en grâce introduite part le comité de direction du FC Renaissance du Congo. Pour le président Constant Omari Selemani de la FECOFA, l’équipe de Renaissance du Congo n’a jamais adressé un recours à son institution.

Il a évoqué le code disciplinaire de la FIFA (Fédération internationale de football association) qui stipule : « Le club répond des actes de ses supporteurs », ajoutant que les assises de l’hôtel Beatrice, en août 2015, avaient prévu des sanctions sévères contre les auteurs d’actes de violence dans les installations sportives.

Constant Omari, qui a fait remarquer que les autres mesures restent en vigueur, a toutefois attiré l’attention des dirigeants du FC Renaissance du Congo en disant qu’en cas de récidive, l’équipe sera reléguée à la division la plus inférieure, soit le Cercle. Le comité de direction du FC Renaissance du Congo devra signer à cet effet un acte d’engagement promettant de ne plus répéter ce genre de comportement.

Pour sa part, le président du FC Renaissance du Congo, l’évêque Pascal Mukuna a promis de sensibiliser les supporteurs du club afin qu’ils prennent conscience du danger que court le club en cas de nouveaux actes de violence dans les installations sportives. ACP/Fng/Mat/May

Share This Post