L’insuffisance de l’insuline, cause du diabète - Agence Congolaise de Presse (ACP)

L’insuffisance de l’insuline, cause du diabète

 

Kinshasa, 14 Fév. 2018 (ACP).- Une personne est déclarée diabétique lorsque son pancréas ne produit plus assez d’insuline ou que son organisme n’est pas capable d’utiliser l’insuline produite, indique un document parvenu mercredi à l’ACP. Il en résulte, poursuit la source, une augmentation de la glycémie dans le sang et des symptômes comme la polyurie, la soif, l’amaigrissement ou des complications à long terme au niveau des artères et des nerfs.

Le diabète n’est pas une maladie de riches des pays développés, explique la source, puisqu’ilexiste en Afrique et y augmente régulièrement. Selon les estimations de l’OMS, le nombre de personnes atteintes de diabète passe de 102  à plus de 400 millions entre 1995 et 2015 dans le monde. Près de 5% d’adultes dans les villes en sont atteints. Des dizaines de milliers de personnes ont besoin de suivi régulier. Beaucoup parmi  elles ne le savent pas et d’autres, le sachant, ne se soignent pas.

Et pourtant, renchérit la source, un diabétique bien soigné peut mener une vie normale. Par contre, s’il abandonne  la surveillance  et les soins, il peut être victime de complications particulièrement graves  comme  les  lésions des reins, des yeux et surtout des pieds. Plus de la moitié  des amputations non traumatiques de la jambe sont la conséquence d’une plaie  négligée qui cause une  gangrène diabétique.

Les signes qui font penser au diabète sont, notamment l’émission d’une grande quantité d’urine, la soif, la déshydratation, la sécheresse de la bouche, la faiblesse et l’amaigrissement, parfois aussi des plaies qui guérissent mal, des démangeaisons et la mise au monde de gros bébés, conclut la source. ACP/Fng/BSG/JGD/KJI

Recommended For You

About the Author: La redaction