L’Iran à l’offensive pour défendre son accord nucléaire en Europe - Agence Congolaise de Presse (ACP)

L’Iran à l’offensive pour défendre son accord nucléaire en Europe

Kinshasa, 15 mai 2018 (ACP). Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Zarif a  poursuivi l’offensive de Téhéran  en Europe, lors d’un premier entretien mardi à Bruxelles avec la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini, ont rapporté des médias internationaux.

Il va  ensuite rencontrer ses homologues français, allemand et britannique, représentants des trois pays européens signataires, pour parler de cet accord boycotté par Donald Trump.

Ces entretiens visent à éviter que l’Iran n’abandonne cet accord et relance son programme nucléaire. Ils doivent également permettre de protéger les entreprises européennes actives en Iran des sanctions imposées par les États-Unis.

Mme Mogherini s’entretiendra dans l’après-midi avec les ministres des Affaires étrangères français, allemand et britannique, puis les quatre représentants de l’UE recevront M. Zarif en fin de journée, selon le programme des réunions.

« L’accord avec l’Iran fonctionne, nous devons faire le maximum pour le préserver », a commenté lundi Maja Kocijancic, porte-parole de Federica Mogherini. Ce texte « peut servir de base », a-t-elle ajouté, mais « il ne faut pas y mettre (…) des points qui n’y sont pas ».

L’accord a été conclu en juillet 2015 après des années d’âpres négociations entre l’Iran et le groupe 5+1 (Allemagne, Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni et Russie). Aux termes de l’accord, Téhéran a accepté de geler son programme nucléaire jusqu’en 2025. ACP/Mat/Nmj

Recommended For You

About the Author: La redaction