L’ONG Haki za Binadamu déplore l’absence de tribunaux pour enfants au Maniema

Kindu, 11 Janv. 2017 (ACP).- L’ONG des droits de l’homme dénommée Haki za Binadamu a déploré l’absence de tribunaux pour enfants dans la province du Maniema, 10 ans après la promulgation de la loi portant protection des enfants en RD Congo, a appris l’ACP.

Selon Me Michel Lungi, chargé des programmes au sein de cette ASBL, l’absence des tribunaux pour enfants dans les sept territoires du Maniema et la ville de Kindu a pour conséquence, l’exploitation des enfants dans de petits commerces, les viols des mineurs non réprimés ainsi que plusieurs autres pratiques familiales qui violent au quotidien les droits des enfants.

C’est dans ce contexte qu’il a exhorté les autorités provinciales à s’investir dans l’installation de ces tribunaux dans la Province du Maniema pour établir les enfants dans leurs droits légitimes et réprimer tous les actes de nature à violer les droits des enfants.

Elle s’est en outre opposée à l’enrôlement des enfants de moins de 18 ans ; pour elle, en leur donnant pour  des raisons électorales, l’âge qui n’est pas le leur tous les actes de viol ou de violence sur eux auront perdu désormais tout caractère répréhensible. ACP/ZNG/JGD/Fmb

 

Share This Post