L’ONG  « Nouvelle Frontière » pour une dynamique de changement  dans le processus de la parité Homme-femme - Agence Congolaise de Presse (ACP)

L’ONG  « Nouvelle Frontière » pour une dynamique de changement  dans le processus de la parité Homme-femme

Kinshasa, 17 Août 2017 (ACP).- Mme Pierrot Kambala, coordonatrice de  « Nouvelle Frontière », une ONG locale, a souligné jeudi à Kinshasa,  la nécessité de valoriser les femmes pour une dynamique de changement dans le processus de la parité homme-femme en RDC,  au cours d’un entretien avec l’ACP.

Selon Mme Kambala, cette valorisation  a comme soubassement l’éducation des filles et la promotion de la santé.

La coordonnatrice de cette structure a relevé la volonté politique du gouvernement de voir les hommes et les femmes œuvrer ensemble vers un idéal de paix et de développement durable, en partageant les responsabilités selon les compétences.

Elle a préconisé d’œuvrer dans les axes de la transversalité du genre dans les différents domaines de la vie nationale, du travail productif et de la moralité, pour préserver la jeunesse congolaise de la corruption.

Selon Mme Kambala, les analyses du contexte actuel de la RDC sur les plans juridique, politique, économique et socio culturel, à l’aide des instruments juridiques nationaux, régionaux et internationaux ainsi que des objectifs du développement durable consultés sont des atouts favorables pour lancer cette dynamique.

La coordonnatrice de « Nouvelle Frontière » estime qu’il est souhaitable de mener des actions de plaidoyer pour l’émergence d’une société d’égalité par l’autonomisation de la jeune fille et de la femme. ACP/Kayu/Wet

Recommended For You

About the Author: La redaction