Le ministre de l’Economie promet son implication pour le redorer l’image de SEP-Congo - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Le ministre de l’Economie promet son implication pour le redorer l’image de SEP-Congo

Kinshasa, 16 Juillet 2017 (ACP).- Le ministre d’Etat à l’Economie nationale, Joseph Kapika, a promis, au cours d’une réunion tenue vendredi dans son cabinet de travail avec le nouveau directeur général de la société des entreprises pétrolières du Congo (SEP Congo), Marc  Voillard,  l’implication du gouvernement pour redorer l’image de cette société, a appris samedi l’ACP d’une source proche du ministère.

Parmi les mesures à mettre en place pour redorer l’image de cette société figure la recommandation faite à SEP Congo, lors du séminaire organisé par le ministère de l’Economie sur la fraude, consistant à recenser ses activités sur la partie Ouest du pays, là où elles sont encore rentables,  à étendre ses activités de l’Est à l’Ouest avec l’appui du gouvernement et à abandonner  ses activités rails au profit des nouvelles technologies.

Le ministre Kapika a souligné que SEP Congo devrait aussi présenter au gouvernement la liste de dépôts non viables pour leur rémunération afin qu’ils entrent en services, avant de le rassurer sur l’implication totale du gouvernement dans la lutte contre la fraude et la contrebande. Le ministre a laissé entendre qu’à travers cette société, les différents acteurs, y compris l’Etat, vont rentabiliser leurs prestations au regard des défis énormes à relever par le gouvernement.

Du côté entreprise, il lui a  demandé de mobiliser des capitaux importants.

M. Kapika a également fait savoir que SEP Congo, de par son expertise, est en mesure d’aider le gouvernement à collecter, pour le compte du trésor public, une part essentielle des revenus budgétaires.

Le directeur général de SEP Congo, Marc Voillard a dit avoir présenté au ministre d’Etat les difficultés auxquelles l’entreprise est confrontée pour la mise en œuvre de différentes mesures préconisées lors du séminaire sur la fraude tout en sollicitant son soutien. La visite a consisté également à porter à la connaissance du ministre d’Etat des efforts déployés par l’entreprise pour son redressement en vue de sa compétitivité dans le secteur pétrolier en RDC.

A cet effet, le directeur général a dit avoir reçu des assurances de l’appui du gouvernement, à travers le ministre d’Etat, en ce qui concerne les actions que son entreprise va mener dans les jours à venir. ACP/YWM/Wet

Recommended For You

About the Author: La redaction