Mise en garde des journalistes chantres des candidats au Kasaï Oriental - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Mise en garde des journalistes chantres des candidats au Kasaï Oriental

Mbuji-Mayi, 06 décembre 2018 (ACP).- Le coordonnateur provincial du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication du Kasaï Oriental, M. Banza qui faisait jeudi à l’ACP une évaluation mi-parcours de la campagne électorale à travers les médias, a mis en garde des journalistes qui jouent le rôle de chantres et propagandistes des acteurs politiques pendant cette étape du processus électoral, en les appelant à plus de professionnalisme et de responsabilité.

Il a soutenu que dans la plupart des médias audiovisuels, la parole est accordée aux candidats des différentes tendances politiques, tout en faisant un constat négatif par rapport au fait que certains journalistes sont abusivement utilisés par les acteurs politiques comme agent de campagne, ce qui les éloigne de leur mission traditionnelle de travailler sans passion pour un camp.

Le coordonnateur de CSAC reconnait par ailleurs que beaucoup de candidats se réservent de présenter leurs projets de société et leurs communications de campagne, par manque des moyens financiers, laissant ainsi un large champ d’action aux partis et regroupements nantis. Pour prévenir tout dérapage, le CSAC recommande aux journalistes le respect de la directive relative à la campagne électorale dans les médias. ACP/ZNG/JGD  

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR