Mme Masamba Situwe  qualifie de « positif » son bilan à la tête  d’une ONG locale - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Mme Masamba Situwe  qualifie de « positif » son bilan à la tête  d’une ONG locale

Kinshasa, 18 Janv. 2018 (ACP).-  La présidente du Conseil d’administration de « La Voix de la femme africaine (VOFA) », une ONG locale, Edith Masamba Situwe, a qualifié « de positif » son bilan à la tête de cette ASBL, 19 ans après sa création, à l’issue de l’Assemblée générale élective tenue jeudi à son siège à Kinshasa.

Mme Masamba, qui a expliqué la philosophie d’une ONG, a renoncé à briguer un quatrième mandat, soutenant qu’il n’y a pas de monopole de poste et qu’il  faut savoir préparer la relève, le moment venu, pour une meilleure continuité.

Au sujet de son bilan, elle a fait remarquer que, grâce à VOFA, plusieurs  structures ont été créées, notamment « Saveur Africa », un groupe d’intérêt économique (GIE), constitué de 10 sous-groupes, chacun formant une unité de production, spécialisée dans une filière.

Quant au réseau  Mam’ Africa, créé avec l’appui de la Mission de l’ONU pour la Stabilisation  du Congo (MONUSCO), a-t-elle indiqué, il a pour mission de sensibiliser les élèves et les animateurs communautaires sur le Gender et les violences basées sur le genre.

Grâce à l’apport de la VOFA, plusieurs emplois ont été créés, à travers le programme d’entreprenariat responsable, par la formation des différents groupes de femmes démunies à la production et à la commercialisation des poissons salés et aux techniques de transformation alimentaire et chimique, a encore dit Mme Mme Masamba.

VOFA, a-t-elle poursuivi, encadre plusieurs ONG dans le domaine de l’entreprenariat  pour accroître le pouvoir économique  de la femme et susciter  l’éveil  de l’esprit de créativité.

En réponse à une question, la présidente sortante de VOFA a soutenu que cette structure constitue un modèle de prise en charge pour la jeunesse et que l’esprit d’équipe est  le principe moteur à la base de la réussite de ses activités.

Au terme de cette assemblée, Mme Madeleine Luteza Mbaki a été élue présidente du Conseil d’Administration et sera secondée par Mme Babel Nkembi.  Le poste de secrétaire rapporteur est revenu  à Veron  Kilembi et celui de la trésorière à Mme  Liliane  Mayilulu. Françoise Museki a été élue conseillère tandis que la commission de contrôle sera dirigée par Déogracias Kambale, assistée de Mme Ruphine Ndolomingu. ACP/FNG/YWM/Kayu/KGD/CFM

Recommended For You

About the Author: La redaction