Nécessité de soutenir l’entreprenariat féminin congolais dans le domaine de la couture - Agence Congolaise de Presse (ACP)

Nécessité de soutenir l’entreprenariat féminin congolais dans le domaine de la couture

Kinshasa, 15 Avril 2018 (ACP).- Mme Julienne Senga, couturière- styliste, a souligné samedi à Kinshasa, la nécessité de soutenir l’entreprenariat féminin en RDC, pour permettre aux opératrices de ce secteur de devenir performantes en vue de la promotion de la mode congolaise sur les plans national et international, au cours d’un entretien avec l’ACP.

Mme Senga a demandé à ses congénères d’accorder plus de préférence à la mode congolaise en faisant coudre leurs habits dans ateliers appartenant aux compatriotes au lieu de se contenter des prêts à porter venant pour la plupart de l’étranger.

Elle les a exhorté les Congolaises à valoriser le port du pagne, un habit qui, à son avis, l’honore en l’épargnant des risques de harcèlement sexuel, contrairement à des accoutrements souvent importés, laissant à découvert les parties intimes du corps de la femme. «Le faible pouvoir d’achat de la population et la concurrence liée à l’importation des friperies constituent un goulot d’étranglement à cette profession», a-t-elle reconnu, sollicitant des décideurs et d’autres personnes de bonne volonté un appui matériel et financier afin de contourner ces obstacles.

ACP/Fng/YWM/JGD/Kji

 

 

Recommended For You

About the Author: La redaction