Nord-Kivu : des matériels pour la traçabilité minière aux centres de négoce du territoire de Walikale – Agence Congolaise de Presse (ACP)

Nord-Kivu : des matériels pour la traçabilité minière aux centres de négoce du territoire de Walikale

Goma, 11 Jan.  2018 (ACP).- M. Emmanuel Ngweya Numba, chargé du secteur minier au sein de l’Organisation internationale des migrations (OIM), a procédé à Goma, à la remise des matériels destiné au renforcement de la traçabilité des minerais exploités dans les différents carrés miniers de cette entité territoriale du Nord-Kivu, indique une dépêche de Goma parvenu jeudi à l’ACP.

Selon la source,  cette structure internationale, les matériels constitués de trois motos de marque Yamaha DTS 125, des raclettes, des gilets appropriés et détecteurs, permettront à la police des mines de renforcer sa capacité opérationnelle pour contribuer de manière la plus efficace à l’effectivité de la traçabilité telle que voulue par les accords des pays des Grands-Lacs.

Le Pr Anselme Kitakya, ministre provincial en charge des Mines qui a réceptionné ce don au nom du chef de l’Exécutif, a de prime à bord remercié cette agence du système de l’Onu avec laquelle le Nord-Kivu entretient de bonnes relations, note la dépêche qui souligne que outre la lutte contre la fraude, cette donation  va dans le sens de permettre au Gouvernement de maximiser les recettes, a indiqué en substances, le ministre provincial Kitakya avant d’appeler les services bénéficiaires d’en faire bon usage pour l’intérêt  tant de la Province que de la République toute entière.

Il a, à son tour, remis les matériels au Chef de Division des Mines pour l’acheminement à Walikale dans l’optique de servir pour les centres de négoce concernés en l’occurrence, ceux d’Itebero et de Njingala pour  renforcer l’opérationnalité de la traçabilité et mettre plus de tonus sur la lutte contre la fraude qui gangrène encore ce secteur.

Le Nord-Kivu comprend actuellement trois centres de négoce dont deux précités à Walikale et un autre dans le territoire de Masisi précisément à Rubaya pour lesquels le ministre provincial des Mines a plaidé.

Il également cité d’autres sites  surtout ceux situés dans la partie appelée Nord de la province notamment à Mangurejipa où un appui s’avère nécessaire pour plus d’efficacité dans la traçabilité dans les opérations minières à travers la province en général. ACP/Kayu/May

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR