Un nouveau président à la tête du FIDA

Kinshasa, 15 février 2017 (ACP).- L’ancien Premier ministre Togolais, Gilbert Fossoum Houngbo a été élu  mercredi président du Fonds international de développement agricole (FIDA), a appris l’ACP jeudi de la représentation de cette  institution financière à Kinshasa.

Fossoum Houngbo succède ainsi à M. Kanayo Nwanze et devient le 6ème président de cette institution qui s’investit dans l’éradication de la pauvreté rurale dans les pays en développement dans le monde.

La source indique que la candidature de Fossoum Houngbo a été approuvée à  l’unanimité lors de la 4ème  session du conseil des gouverneurs du FIDA, tenue du 14 au 15 févier. Le nouveau président du FIDA a affirmé lors des élections que c’est grâce à un leadership dynamique du FIDA qu’il peut contribuer aux changements visibles  aux conditions de vie difficile des ruraux pauvres du  monde.

Crée en 1977, le FIDA dont le siège est à Rome, est une institution spécialisée de l’ONU qui agit comme une  banque d’aide au développement.

Il a pour mission de combattre la faim, la malnutrition et la pauvreté par l’amélioration des moyens et techniques agricoles et par la création et la modernisation d’activités agricoles, ou commerciales en milieu rural, notamment à travers des projets de micro-finance gérés au niveau local, rappelle-t-on. ACP/Kayu/May

Share This Post