Organisation prochaine à Kinshasa d’un forum national sur le renforcement des capacités féminines – Agence Congolaise de Presse (ACP)

Organisation prochaine à Kinshasa d’un forum national sur le renforcement des capacités féminines

Kinshasa, 13 sept. 2018 (ACP).- La coordonnatrice du projet «Renforcement des capacités des structures d’encadrement et de promotion du secteur privé et des réseaux des organisations de la société civile (CASPOF)», Joséphine Charlotte Isangi, a indiqué jeudi à l’ACP que sa structure organisera prochainement en collaboration avec le ministère du Plan, un forum national axé sur le renforcement des capacités des cadres et agents féminins de l’administration publique.

Mme Isangi a noté qu’il sera également question au cours de ces assises de faire un état des lieux ainsi qu’une évaluation à mi-parcours des compétences féminines dans les trois provinces où le CASPOF est opérationnel à ce jour.

Il s’agit des provinces du Kongo Central, du Haut Katanga et de la ville de Kinshasa où beaucoup de femmes ont été déjà formées. Le CASPOF est née sous l’initiative du SENAREC (Secrétariat national pour le renforcement des capacités), a dit Mme Isangi, comptant faire de cette structure une branche féminine axée sur le renforcement des capacités.

La coordonnatrice nationale du CASPOF a fait savoir que 8 ans durant à la tête de cette structure, son comité s’est engagé à asseoir la réussite du renforcement des capacités des provinces susmentionnées ainsi que la bonne gouvernance.  Elle a émis  le vœu de réussir cette tâche dans ces provinces, avant de l’étendre dans toutes les provinces de la RDC.

La coordonnatrice nationale s’est déclarée confiante en l’avenir du CASPOF, affirmant qu’ il est dotée à court terme, d’un personnel rajeuni, compétent et dévoué, capable de mettre à la disposition du gouvernement des femmes compétentes et dignes. A moyen terme, le CASPOF sera une école moderne  de formation des agents et cadres féminins de l’administration publique qui sera implantée dans toutes les provinces du pays.

Le gouvernement congolais compte doter très prochainement, cette structure du matériel informatique et des locaux dans le cadre de la révolution de la modernité prônée par le Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange. Le CASPOF est dirigé par une coordonnatrice nationale, des coordonnatrices provinciales, d’un chargé des programmes, d’un comptable  et des experts. ACP/Fng/ZNG/DNM/JGD

 

 

 

 

 

 

 

 

Recommended For You

About the Author: La redaction

ACPnews

GRATUIT
VOIR